Gouvernement et institutions de Guyenne
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nynaève de Gaudemar
Habitant
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Lun 17 Oct 2011 - 20:27

La salle du trône est souvent le lieu magique d’un palais. Une salle vaste et très décorée dont on se sert pour l’apparat. En cette journée qui pourtant s’annonçait belle au dehors, la brune resterait enfermée ici comme dans une cage dorée. En effet, afin de respecter le codex héraldique, les nobles du Duché de Guyenne allaient devoir s’agenouiller, un par un devant le régnant qui venait d’être reconnu par la reine de France.

C’est néanmoins en souriant que le maréchal vit que la salle avait été préparé pour la cérémonie dont elle serait témoin alors qu’au pupitre s’installerait Armance qui, en chevaucheur de la province, noterait les noms de ceux qui se présenteraient.
Revenir en haut Aller en bas
emi4218
Bizutée parce qu'elle le vaut bien
avatar

Messages : 7578
Date d'inscription : 30/12/2008
Localisation : Marmande ou sur les routes...

Feuille de personnage
Niveau:
3/4  (3/4)
Profession: Paysan
Equipement: Aucun

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Mar 18 Oct 2011 - 9:38

Ne pouvant être présente puisque toujours entourée par un champ d'armées dans le nord, la brune fit parvenir son allégeance par courrier. A choisir, elle aurait largement préféré être en Guyenne pour défendre que là haut à rien faire...

Citation :
A sa Grâce Archybald, Duc de Guyenne

Moi, Emi, Vicomtesse de Foncaude et Dame de Bioule, renouvelle mon serment envers la Guyenne.

Je reconnais le Duc Archybald, comme suzerain légitime de Guyenne. De ce fait, je lui promets fidélité, conseil et aide armée dans la mesure du possible.

Fait à Bertincourt, le dix-huitième jour d'octobre 1459
Revenir en haut Aller en bas
Armance
Habitant


Messages : 79
Date d'inscription : 06/12/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Mar 18 Oct 2011 - 11:01

Les deux jeunes femmes étant pretes à coofficier, les portes de la salle furent ouvertes. Les trompettes ducales sonnèrent le début de la cérémonie, invitant les nobles à renouveler leur serment à la Guyenne en la personne de son Duc.

Déjà un courrier fut apporté par un page en livrée. Armance sourit à la Vicomtesse pour se rassurer dans ce nouveau rôle pour elle, de contrôleur au bon déroulement de la cérémonie.


Revenir en haut Aller en bas
Cyriac
Résident à l'année
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 07/10/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Mar 18 Oct 2011 - 22:10

Cyriac de Trévières, vétu de l'armure de Sigognac, mais en son dessus portant un mantels, de Castillon de médoc, entra et alla s'agenouiller devant le duc pour lui dire:

Mon duc... Comme à notre départ, nous nous sommes entendus directement avant que la courronne vous nomme à ce poste...

Je voudrais que les choses soit claires, Ma Suzeraine, dame Ombres, dame Blanche de France, m'a nommé en tant qu'intendant de Castillon de Medoc en Guyenne... Mon duc, signifiez que tout ce qui pourra lui reprocher sera reprocher à moi... Dans le sens où toute critique ne sera lui être reproché... Son domaine est le mien pour le moment... Ma Suzeraine se bats pour la courronne mon Duc...

Malgrés ma place surtout en ma seigneurie, je suis votre plus proche garde car la courronne vous a reconnu ... En ma présence la courronne est avec vous...

Je vous prete allegeance Sieur, au nom de Castillon de Medoc en tant qu'intendant , mais aussi pour Sigognac, qui sont mes terres...



Cyriac resta tête baissée face au Duc, attendant sa réponse....
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre*
Monument Ducal
avatar

Messages : 5936
Date d'inscription : 07/07/2008
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Mer 19 Oct 2011 - 15:44

Plus que jamais en temps de guerre le renouvellement d'une allégeance avait toute son importance. Alexandre redigea une missive à l'intention de Dauphiné afin qu'elle la transmette au Duc de Guyenne. Malheureusement ce qu'avait prédit depuis longtemps Alexandre était arrivé. Ceux qu'ils avaient soupçonnés de comploter contre la Guyenne avaient finalement montrés leur vrai visage de traitre à la Guyenne et au Royaume de France. Etait il satisfait de cela ? Non bien sur que non.

Un pigeon militaire s'envola du campement de l'armée Royale "Le Lion Ruthénois" vers le Palais de l'Ombrière à Bordeaux.



Citation :




A sa Grâce Archybald de Louvelle, Duc de Guyenne,

D' Alexandre* de Demessy, Comte de Camboulas, Vicomte de Nérac et d'Elves, Seigneur de Pierre Buffière et de Sainte Bazeille,

Par la présente nous vous reconnaissons vous, Archybald de Louvelle, Duc de Guyenne par la grâce des urnes, comme Suzerain légitime.

Nous vous devons donc par conséquent respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium) pour le Vicomté de Nérac.

Que si un un conflit venait vous opposer vous, Archybald de Louvelle, Duc de Guyenne, notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous sauf si celui-ci vous oppose à la Reyne de France Nebisa au quel cas nous prendrions cause pour notre Reyne.

Nous resterons fidèle à Sa Majesté la Reyne de France Nebisa, au Duché de Guyenne, et à notre suzerain.

Qu'Aristote vous protege et fasse que Montauban redevienne Guyennoise.

Advienne que pourra, la Guyenne brillera.

Faict en nostre âme et conscience,

Le 17 ième jour du moy d'octobre de l'an de grasce 1459,



Revenir en haut Aller en bas
Nynaève de Gaudemar
Habitant
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Mer 19 Oct 2011 - 20:12

Alors qu'elle échangeait avec le chevaucheur de Guyenne, Nyna vit un homme s'avancer devant le trône vide... certainement devait-il s'entrainer...regardant Armance avec une interrogation dans le regard elle ne put s’empêcher d'écouter...

Puis chuchotant à la jeune fille...

Vous devriez aller dire à ce jeune homme qu'un intendant ne peut prêter hommage même pour sa suzeraine et qu'il serait avisé, si elle est encore loin, de m'envoyer un courrier de sa main.

Puis plus haut...

Bon j'espère que sa grâce ne va pas être retenu trop longtemps et que nous allons enfin pouvoir commencer la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Dandolo
Prend racine
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 02/08/2009
Age : 46
Localisation : Marmande/ Duché de Guyenne

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Jeu 20 Oct 2011 - 1:49

Disons que prêter hommage, c'est un peu comme faire son chèque aux impôts en période plus moderne... On fait généralement cela au dernier moment. Devant l'impossibilité physique de se rendre à l'Ombrière, le Gascon fut donc contraint de dicter lettre depuis le lit où il avait atterri après une entrevue musclée avec trois compagnies peu accommodantes envers sa personne.

Citation :
A sa Grâce Archybald, Duc de Guyenne,
Salutations respectueuses et connaissance de vérité.

Soyez assuré que nous nous serions bien volontiers rendu au devant de votre Grasce mais que successions d'évènements fâcheux pour les terres du Royaume, et notamment une dernière rencontre fortuite avec une partie de la "bonne société" de notre Duché tant aimé, nous prive de cette distraction.

Mais même si l'épistolaire nous coûte articulaire nous ne vous voulons pas atrabilaire et nous montrons protocolaire pour ce qui est de répondre à votre invitation.

Aussi,

Nous, Chevalier David Dandolo de Pola, Seigneur d'Andiran et de Sourdeval, renouvelons notre serment d'allégeance envers le Duché de Guyenne et à son Duc légitimement élu sa grasce Archybald de la Louvelle, et cela au nom du fief d'Andiran qui nous a été octroyé en qualité de seigneurie.

A nouveau, nous jurons que nous vous devons désormais, respect, aide et service armé, et conseil. Plus que jamais, notre soutien, notre lame et le bras qui la tient demeurent au service de notre Duché, de son Duc régnant, et à travers lui, à la Couronne de France.

Nous affirmons cependant notre hommage lige pour Sa Majesté, notre Souverain, envers qui notre engagement est entier et premier. Que si un conflit venait vous opposer à sa Majesté la Reyne de France, nous prendrions actes et faits pour elle. Mais que si un conflit venait à vous opposer, vous, vostre grasce Archybald de la Louvelle, à un tiers, nous jurons de prendre parti pour vous.

Faict à Poitiers, le 16ème jour du mois d'octobre de l'an MCDLIX.

Chevalier David Dandolo de Pola

[pas de sceau personnel]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
boucanier
Monument Ducal
avatar

Messages : 2041
Date d'inscription : 04/10/2008
Age : 54
Localisation : cahors

Feuille de personnage
Niveau:
4/4  (4/4)
Profession: Meunier
Equipement: Epée

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Jeu 20 Oct 2011 - 12:17

Boucanier venait juste de se lever de sa couche ou il était cloué après de vilaines blessures récoltées au champ de bataille juste a temps pour se rappeler son nouveau devoir de vassal
Ne pouvant se déplacer il décida d’envoyer un pigeon au palais de l’Ombriere,pigeon qu’il espéra arriver vivant car avec ces temps de disette il ferait un bon repas pour la soldatesque




Citation :
A sa Grâce Archybald, Duc de Guyenne

Nous; Boucanier Chevalier Errant de l’Ordre Royal des Chevaliers de la Licorne ,Seigneur de Caubeyres

Je reconnais le Duc Archybald, comme suzerain légitime de Guyenne. De ce fait, je lui promets fidélité, conseil et aide armée dans la mesure du possible.

Fait à Thouars le vingt du mois d'octobre de l’an de grâce 1459
Boucanier



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Archybald
Butor préféré de l'admin
avatar

Messages : 4760
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Sam 22 Oct 2011 - 8:35

Molosse aux basques, manteau écarlate sur les épaules et garde prétorienne sur ses flancs, le Duc fit son entrée dans la salle du trône. Bien tardivement. Tous ses vassaux présents l'attendaient déjà. Il se dirigea vers Dauphiné.
Revenir en haut Aller en bas
Nynaève de Gaudemar
Habitant
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Sam 22 Oct 2011 - 19:17

Nyna vit enfin arriver le Duc Archibald...

Ah, enfin votre grâce, j'espère que ce qui vous retenu n'était pas trop douloureux, je sais que les temps sont difficile aujourd'hui.

Nous avons reçu quelques courriers et je pense que beaucoup vous attendent pour s'agenouiller devant le trône de Guyenne.
Comme je vous l'avais dit, je vais laisser Armance tenir le registre, mais reste bien sur pour témoigner au besoin.
Revenir en haut Aller en bas
zorgl
Monument Ducal
avatar

Messages : 1680
Date d'inscription : 14/01/2009
Localisation : Sur sa gabarque

Feuille de personnage
Niveau:
3/4  (3/4)
Profession: Charpentier
Equipement: Epée + Bouclier

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Dim 23 Oct 2011 - 20:05

La salle était fort vaste , suffisamment pour contenir la garde en arme qui accompagnai le duc à son entrée , ainsi que les quelques personnes qui s'y étaient assemblées pour porter l'allégeance et revevoir le serment du suzerain envers le fief et les gens y demeurant.

Aucunes nouvelles ne parvenait de son village , ormis le fait que des armées entouraient maintenant la ville , et qu'un assault était proche.
Même les pigeons semblaient gagnés par l'effroi, car Gaspard ne lui avait pas adressé de missive depuis bientôt quatre longs jours.

Elle en était fort inquiête, le domaine de Meauzac étant fort proche de Montauban , et espérai que les quelques enfants qui fréquentaient l'orphelinat n'aient pas été importunés par des soldats, quelqu'ils soient.

Elle regardai avec attention l'extrémité du rideau de velours qui doublai l'embrasure de la porte , espérant voir entrer le Vicomte de Lachainep et sa dame , lui qu'on disai avoir été blessé par l'armée Toulousaine et laissé pour mort , mais qu'elle avait heureusement apercu récemment à l'Université.

Depuis quelques jours , elle goutai à la tranquillité de la capitale , aucun ordre précis ne lui ayant été donné, sinon ne pas s'éloigner de la mairie et du château , ce qu'elle faisait entre deux parties de pêche.

Rapière aux cotés, vétue de son éternelle jupe d'apparat qui commencai avec le temps à s'élimer par endroit..... Il faudrai penser à ajouter quelques parements brodés pour renforcer la trame .... et d'un col jaune assorti , elle se tenai là , droite et fière , tandis que la maréchale d'arme accueillai le Duc.








_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://manoiradventac.forumgratuit.org/
Archybald
Butor préféré de l'admin
avatar

Messages : 4760
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Mer 26 Oct 2011 - 9:00

Le régnant opina la maréchale d'un hochement de tête obséquieux avant de gravir les marches et gagner son trône.

- Les temps sont difficiles et le sud, jusqu'alors épargné par le fléau de la guerre, est en ébullition. Aujourd'hui plus que jamais, la Guyenne a besoin de ses vassaux.

Charque le beauceron vint se lover à ses pieds. Son maître haussa la voix :

- Que le premier s'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Melior
Monument Ducal
avatar

Messages : 2124
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Mer 26 Oct 2011 - 10:08

Archybald avait le chic pour contrarier les convalescences de Melior...ceci dit, ces derniers temps, elle était souvent en convalescence.

Le pas lent, accompagné du claquement sec de la canne sur le sol, elle fit son entrée dans la salle du trône. Le Duc avait déjà pris place, et quelques nobles l'avaient devancée.

Robe écarlate, comme à son habitude, mais le crâne pratiquement rasé...intervention de Brixius à son égard, il fallait tout couper pour nettoyer la plaie. Ceci dit il lui avait fait la grâce de lui laisser ses membres, les cheveux, ça repousse toujours.

_________________
En travaux
Revenir en haut Aller en bas
Armance
Habitant


Messages : 79
Date d'inscription : 06/12/2010
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Jeu 27 Oct 2011 - 11:55

La jeune Armance se tenait près du trône, entourée de la Maréchale d'armes et du Duc qui avait fait une entrée des plus majestueuse. Jamais elle avait arrivée plus martiale pour de telles cérémonies. Elle ne put s'empêcher de regarder Archybald. Cet homme, pas spécialement beau dégageait cependant quelquechose de puissant et son aura emplit soudainement la salle.

Son chien, fidèle, se plaça près de son maître et ne broncha pas.

Les missives portées par des pages en livrées se succédaient. Armance notait au fur et à mesure les allégeances reçues. Les temps troublés l'imposaient et cette cérémonie ne verrait pas défiler physiquement tout ce que la province comportait de nobles.


Citation :
- Jades de Montbazon-Navailles, vicomtesse de Lomagne
- Hélène de Demessy Montferrat, dicte "Lilynight", Vicomtesse de Bruilhois,
- Ombres, baronne de Castillon de Médoc
- Alix.de.Vaisneau, vicomtesse de Fronsac
- Lachainep, vicomte de Noaillan
- Elianor de Vergy, baronne de Lesparre et de Castelnau de Médoc
- Garzimlebo, duc de Blanquefort
- Alexandre* de Demessy Montferrat, vicomte de Nérac ( Allégeance par Missive)
- Melior, duchesse de Castelmoron d'Albret
- El_Barto, vicomte de Cessac et seigneur de Veyrines
- Isambre, baronne de Luzech
- Fantik, dame de Cambes
- Fradou, seigneur de Sabadel Lauzès
- Istar, dame de Sainte Bazeille
- Asophie, vicomtesse de Terrides
- Betoval, vicomte de Monbahus
- Zorgl, dame de Meauzac
- Dandolo, seigneur d'Andiran ( Allégeance par Missive)
- Hull, seigneur de Blasimon ( Allégeance par Missive)
- Emi, vicomtesse de Foncaude et dame de Bioule( Allégeance par Missive)



Elle se saisit d'une missive qu'elle ouvrit, et tendit à Dauphiné pour validation.

Citation :
De Hull de Bazas, dict hull19,
Capitan Rosa et Curé de Bazas,
Seigneur de Blasimon.

À vous, Dauphiné, Maréchal d'Arme Royale,
À vous, Armance, Chevaucheuse de Guyenne,
À qui de droit.


Nous, hull19, noble de Guyenne par la Seigneurie de Blasimon, répondons à votre missive. Nous ne saurons être au Palais de l'Ombrière le dix-septième du dixième mois, jour de retraite en l'Église de Bazas.

Par cette missive, en ce jour, nous renouvelons notre serment envers le Duché de Guyenne. De ce fait, nous promettons, dans la mesure du possible, obsequium, auxilium et consilium.

Régnant élu par les urnes, nous espérons qu'Archybald de Louvelle soit intègre à ses véritables valeurs, et que les démons du Sans Nom ne dirige ou n'influence point ses actes.

Fait à Bazas, le dix-septième jour du mois d’octobre de l’an de grâce MCDLIX,
En l'Église de Bazas.

Un jeune seigneur s'avança alors et se présenta comme l'intendant d'un domaine de la Dame Ombres. Celui ci voulait preter allégeance aux lieux et places de sa suzeraine, ce qui n'était possible. D'ailleurs, la maréchale d'armes le lui confirma à l'oreille. Aussi, la jeune rose se redressa sur son pupitre et dit d'une voix suave et flutée;


- Messire, bien que votre intention soit louable, je ne puis accepter cette allégeance. Un intendant ne peut prêter hommage même pour le compte de sa suzeraine. Aussi, je vous conseil vivement, si elle ne peut se déplacer en personne, d'envoyer à la Maréchale d'armes un courrier de sa main.

Elle reçue celle d'un certain Boucanier, seigneur de Caubeyres. Elle se gratta la tête, ce nom de terre ne lui étant pas inconnu. Mais cette terre était elle une seigneurie de mérite ou un fief vassal ? Elle regarda un instant la Maréchale, un peu inquiete et consulta le nobiliaire qu'elle avait pris soin de conserver à ses côtés.

Deux femmes entrèrent. Une marqua l'attention de la jeune rose. Le crane rasé, la canne à la Main. Que diable lui était il arrivé? Etait ce une sanction infamante? Est ce du à la maladie ou la vieillesse? La jeune fille ne voulu rien laisser paraitre mais malgré cette caractéristique, cette femme ne perdait pas sa superbe, dans sa robe écarlate. Une femme de haut rang, à n'en point douter.

Armance attendit que les deux femmes, successivement renouvellent leur allégeance...
Revenir en haut Aller en bas
Melior
Monument Ducal
avatar

Messages : 2124
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Lun 31 Oct 2011 - 22:15

Légère inclinaison de la tête envers le chevaucheur de Guyenne lorsqu'elle sentit son regard sur elle.
Comme elle avait quelques notions de politesse, la Duchesse attendait que Zorgl prêtât allégeance avant elle, vu qu'elle était arrivée avant, mais cela commençait à faire longuet.

_________________
En travaux
Revenir en haut Aller en bas
Archybald
Butor préféré de l'admin
avatar

Messages : 4760
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Mer 2 Nov 2011 - 22:05

Du haut du trône depuis lequel il pouvait jauger la moindre personne de l'assemblée présente, il commença à s'impatienter. Courbé vers l'avant de telle manière à ce qu'il ne soit pas adossé contre le dossier du siège ducal, convaincu qu'il était qu'un régnant ne devait adopter posture confortable en pareil endroit pour ne pas oublier le poids de ses responsabilités, il commença à tapoter ses doigts entre eux.

- Duquessa Melior de Lioure, venez renouveler votre serment, venez faire allégeance à la Guyenne.
Revenir en haut Aller en bas
Nynaève de Gaudemar
Habitant
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Jeu 3 Nov 2011 - 21:47

Silencieuse ne voulant troubler la cérémonie, Nyna se pencha vers le chevaucheur de Guyenne posant sur son pupitre un courrier qu'un page venait de lui amener.

Alix.de.Vaisneau a écrit:
Par la grâce d'Aristote,
Nous, Alix de Sorel, Duchesse de Beaugency, Vicomtesse de Fronsac, Baronne de Chécy et Dame de Saint Avit les Guespières,

à vous, sa Grasce Archybald, Duc de Guyenne,

Salut.

Par la présente, nous reconnaissons comme suzerain vous, Archybald, Duc de Guyenne pour nostre humble Vicomté de Fronsac.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Que si un conflit venait vous opposer vous, vostre Grasce Archybald , Duc de Guyenne , notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.

Pour que l'autorité de notre sermentation obtienne une vigueur plus ferme dans les temps à venir, nous avons décidé de la confirmer par notre main et de la signer par l'impression de notre sceau.

nous Alix de Sorel, humble vicomtesse de Fronsac en Guyenne , a écrit et ratifié,

Faict à Beaugency, Duché d'Orléans
Le 16 octobre de l'an 1459
Revenir en haut Aller en bas
Melior
Monument Ducal
avatar

Messages : 2124
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Ven 4 Nov 2011 - 20:26

Le Duc, n'étant pas d'un naturel patient, commença à manifester quelques signes de ce trait de caractère.
Son nom prononcé, Melior s'avança, avec sa jambe raide, et il fallut donc au Suzerain de Guyenne attendre encore un peu.
Face au trône, là une autre difficulté surgit, faire la révérence. Qu'il était difficile de suivre le protocole...peut-être faudrait-il songer à l'établissement d'une loi dispensant les personnes dotées d'une jambe raide de faire la révérence...peut-être verrait-on alors fleurir les cannes en ce Royaume.
Bien...la Duchesse planta alors sa canne droit devant elle, et appuyant les deux paumes sur le pommeau, elle ploya un genou tandis que la jambe raide décrivît un arc de cercle avant de s'immobiliser.
De sa voix claire, elle dit alors :


Nous, Melior de Lioure, Duchesse de Castelmoron d'Albret, Vicomtesse de Beaumont en Perigord, par la présente, faisons serment d'allégeance à la couronne du Duché de Guyenne en la personne de son représentant, le Duc Archybald de Louvelle, et lui assurons de lui porter auxilium, consilium et obsequium pour nos terres de Castelmoron d'Albret.

_________________
En travaux
Revenir en haut Aller en bas
Archybald
Butor préféré de l'admin
avatar

Messages : 4760
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Sam 5 Nov 2011 - 10:28

Il invita la duquessa à se relever d'un bref geste de la main tandis qu'il entreprit de quitter son trône pour imposer toute sa stature à ses vassaux.

Et en retour de votre allégeance, Duquessa, nous, Archybald de Louvelle, par la grâce de Dieu et la volonté du peuple et du conseil, Duc de Guyenne, vous promettons protection, justice et subsistance.

Cape écarlate tombant lourdement de ses épaules, il ceignit sa lige d'une accolade prodigieusement protocolaire et la remercia d'un regard rigide astreint à la seule politesse que sa charge lui imposait.

Dieu et les hommes en sont témoins.
Revenir en haut Aller en bas
Archybald
Butor préféré de l'admin
avatar

Messages : 4760
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Dim 6 Nov 2011 - 8:33

- Un autre ?

La duquessa avait regagné sa place et personne n'osait lui succéder. Le Duc se tourna alors vers la jeune chevaucheuse.

- Auriez-vous l'amabilité de me confier quelques unes des allégeances épistolaires qui vous ont été confiées, afin que j'en commence la rédaction des réponses ?
Revenir en haut Aller en bas
Ombres
Monument Ducal
avatar

Messages : 14329
Date d'inscription : 26/08/2007
Localisation : Marmande

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Dim 6 Nov 2011 - 19:29

Citation :
Nous, Ombres Verne de castillon du Médoc,, par la présente, reconnaissons le Duc Archybald de Louvelle, comme suzerain légitime de Guyenne, et lui assurons de lui porter auxilium, consilium et obsequium pour nos terres de Castillon du Médoc.

Faict le 06 Novembre 1459, à Chinon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nynaève de Gaudemar
Habitant
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Dim 6 Nov 2011 - 20:31

La cérémonie promettait d'être longue car il semblait que les nobles de Guyenne ne soient pas pressés de s'agenouiller. Un peu rêveuse, Nyna laissait de temps en temps son regard suivre un nuage par la fenêtre, soupirant doucement d'être coincée dans cette salle. C'est alors qu'elle vit un joli pigeon se poser sur la margelle un message à la patte... discrète elle alla jusqu'à lui puis revint pour glisser une nouvelle missive sur le pupitre du chevaucheur.

Citation :
A sa Grâce Archybald de Louvelle,

Salut et paix.


Nous, El Barto, Vicomte de Cessac et Seigneur de Veyrines, prenons ce jour la plume, ne pouvant être présent à la cérémonie qui vous est due, à l'Ombriere. Un mal diagnostiqué mais demeurant habile nous prive d'énormément de notre temps, et nous contraint à la retraite. Ainsi nous sommes en domaine ecclésiastique, sous soins des clercs, depuis plusieurs semaines, ce même avant votre accession au trône de notre si chère Guyenne.

Par la présente, nous vous reconnaissons, Archybald de Louvelle, Duc de Guyenne par la grâce d'Aristote et la voix du peuple guyennois.

Nous vous promettons respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium). Nous espérons de tout coeur pouvoir revenir à la vie active guyennoise, et de Bordeaux que nous portons particulièrement en notre coeur, promptement.

Que si un un conflit venait à vous opposer vous, Archybald de Louvelle, Duc de Guyenne, notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous, sauf si celui-ci vous oppose à la Reyne de France, Sa Majesté Nebisa, au quel cas nous prendrions cause pour notre Reyne.

Qu'Aristote vous est en sa Sainte Garde. Nous trépignons de ne pouvoir être en première ligne pour notre duché et sa Capitale, pour qui nous avons déjà fait.

Le Dix-septième Jour du Dixième Mois de l'An de Grâce Mil Quatre Cent Cinquante Neuf,



El Barto
Vicomte de Cessac, Seigneur de Veyrines.
Revenir en haut Aller en bas
Elianor de Vergy
Monument Ducal
avatar

Messages : 1874
Date d'inscription : 21/11/2008
Localisation : Bordeaux ou Lesparre

Feuille de personnage
Niveau:
4/4  (4/4)
Profession: Rien
Equipement: Rien

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Mar 8 Nov 2011 - 21:51

La noblesse de Guyenne comprendrait-elle un nombre étrangement élevé de boiteuses? C'est ce qu'on aurait pu croire en observant la duqueseta de Vergy rejoindre en claudicant la salle du trône. Saluant de la tête les personnes présentes, avec une courtoisie toute particulière la duchesse de Castelmoron, elle vint prendre place non loin du trône, attendant patiemment que son tour vienne.
Revenir en haut Aller en bas
lachainep
Monument Ducal
avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 20/02/2008
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Jeu 10 Nov 2011 - 21:26

le vicomte de Marquestat avait déjà prêté allégeance au début du règne d'archybald afin que nul ne doute de la fidélité de Fantik ou de lui même...en attendant son tour il regardait le buffet trop vide à son gout...

_________________
ancien Duc de Guyenne, CAC, bailli, capitaine, procureur, 5xmaire de Montauban, etc ...on s'en fout de toute façon...
Revenir en haut Aller en bas
Nynaève de Gaudemar
Habitant
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    Ven 11 Nov 2011 - 23:01

Nynaève étonnée de la lenteur de la cérémonie, c'est vrai qu'on s'agenouillait plus rapidement en Lyonnais-Dauphiné, regardait avec inquiétude le soleil qui baissait rapidement. La cérémonie se terminerait dans quelques heures (6 jours irl) et personne ne semblait s'affoler.




Se penchant sur le chevaucheur...



je ne sais quelles sont les coutumes de Guyenne, mais chez moi chacun s'agenouille dans l'ordre d'arrivée sans attendre qu'on l'appelle et le régnant répond à son rythme, ce qui évite ce qui se passe ici...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald    

Revenir en haut Aller en bas
 
Cérémonie d'allégeance du 17 octobre 1459 à Archybald
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais de l'Ombrière :: Château :: La salle du trône-
Sauter vers: