Gouvernement et institutions de Guyenne
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
el_barto
Monument Ducal
avatar

Messages : 3556
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Dim 1 Jan 2012 - 22:20

- Nous pouvons commencer.

Bon. Ben allez hein, sinon on va jamais les croquer ces 'cahuètes !

Le Bordelais sortit donc de la petite foule des couronnés guyennois, et s'avança. Arrivé devant le trône, il posa genou à terre, et releva les yeux vers le buste du Duc, qui semblait avoir aussi faim que lui.


Nous, El Barto, vicomte de Cessac, seigneur de Veyrines, vous reconnaissons, Kronembourg, Duc de Guyenne par la grâce d'Aristote et la voix du peuple guyennois.

Nous vous promettons respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium). Nous réaffirmons aujourd'hui notre attachement fort à la Guyenne, à ses institutions, à ses couleurs et à ses valeurs. Qu'il soit su que, toujours, notre bras et notre esprit servent la gloire des terres de Guyenne.

Puissiez-vous en retour, cher Duc, nous accorder protection, justice et subsistance.


Sur ce, il inclina légèrement la tête. En attendant réponse. Une question vint le titiller toutefois. Jusque là, les Régnants pratiquaient l'accolade vassalique, et il venait d'entendre parler d'un baiser de cérémonie... Alors, y allait-il avoir bisou ? ^^

_________________
Protecteur de Bordeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Kronembourg
La patience ça se récompense
avatar

Messages : 4365
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Lun 2 Jan 2012 - 2:37

Ah, mais voilà que le premier et non des moindres noble de Guyenne, le Vicomte de Cessac, seigneur de Veyrines, qui fit le premier pas vers le Trône. Heureux de le voir revenir sur le devant de la scène, le Duc lui répondit en espérant que ce coup d'essai ( les premiers arrivés ne seraient pas forcément les mieux servis sur ce coup là) ne se transformerait pas en coup dans l'eau.


Nous, frère Kronembourg, Duc de Guyenne par la grâce de Dieu et la voix du peuple guyennois,vous promettons, El_Barto, Vicomte de Cessac et Seigneur des Veyrinnes, protection, justice et subsistance, en retour de votre allégeance.

Comblant l'espace qui les séparait , Kro profita de ce que sa grande expérience des accolades Aristotéliciennes et Cisterciennes pour lui avait appris autour de ce geste fort. A la différence que les les Cisterciens, les accolades s'échangeaient pieds nus. Mais le Duc n'allait pas tout mélanger, même si ça lui aurait plu de le faire.


Que cette accolade scelle ce qui a été dit et que Dieu et les hommes en soient témoins.


Le regard sincère envers le Vicomte qu'il estimait, coula ensuite vers son sauveur afin de lui délivrer un message tacite ... " C'est bien, pas trop d'erreurs ?



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ooghe
Voyageur
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 12/12/2011
Localisation : Dax / Gascogne

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Lun 2 Jan 2012 - 10:32

[hrp]Arf ... excusez-moi du retard, je viens de constater que mon texte d'introduction et d'appel des nobles n'a pas été posté... donc... permettez-moi d'user d'un artifice afin de contourner cette petite anicroche.
Et merci d'avoir fait avancer le RP, sans ceci je n'aurais constaté l'absence de mon texte ;-)[/hrp]

Citation :
J'ai fort bien compris messer Ooghe
Heureux et souriant Ooghe hocha la tête tout en répondant au régnant.

Bien aise que j'eusse été aussi clair dans mes propos. Adonc, compte tenu que nulle question n'a lieu pour le moment nous commençons.

Ooghe s'avança alors au devant du trône afin d'y tenir son texte d'ouverture de cérémonie. Texte long, parfois fastidieux selon certains nobles, mais qui se devait d'être dit afin de supprimer toutes les zones d'ombres possiblement existantes. Un petit toussotement marqua le début de son texte, ce afin d'attirer l'attention de l'assemblée.

Hum ..
Our Oyez, Our Oyze, Our Oyez,

Sachent tout ceux qui ci devant présent, que moi, Paul Ooghe de Faucuwez, ambassadeur et représentant de la couronne de France pour ce qui a trait de la Noblesse en ma qualité de Héraut ès justice dit Astrée, ouvre cérémonie d'allégeance qui débute à présent.

Sachent tout ceux qui ci devant présent, que chaque noble fieffé en la province de Guyenne se doit d'assurer son allégeance en prestant serment au devant de sa Grâce Kronembourg, Duc de Guyenne élu par le peuple et reconnu par Sa Majesté.

Sachent tout ceux qui ci devant présent, que tout noble, en leur qualité de vassal guyennois, se doivent de répondre au devoir du noble vivre et prester l'allégeance en sa totalité, plus particulièrement en offrant auxilium, obsequium et consilium envers leur suzerain. En retour de quoi ils recevront protection, justice et subsistance; subsistance estant accordée en attribuant fief, à eux et à leur descendance, ou en ne leur retirant pas fief déjà accordé.

Sachent tout ceux qui ci devant présent, que échange sera scellé et validé par le baiser de paix ou accolade vassalique, et vaut contrat.

Sachent tout ceux qui ci devant présent, que si pour une raison ou une autre un noble ne peut se déplacer personnellement, il peut faire missive d'allégeance tant que celle ci soit scellée, datée et signée de sa main.

Sachent tout ceux qui ci devant présent, que l'ensemble de la noblesse appelé à prester serment sera invité par ordre d'arrivée en ces lieux et que missive d'allégeance seront lues à voix haute lors que nul noble ne se présentera plus au devant du trône.


Citation :
HRP : Petits Rappels des règles concernant l'Allégeance des nobles d'une province.

La Cérémonie dure en gros 1 journée RP, 1 Mois IRL à dater de l'ouverture de la salle (donc en ce cas cloture le 15 janvier, sauf si les perso présent dans la salle ne sont pas encore passés... bien entendu ^^).
Les Nobles se doivent à l'allégeance sous peine de dérogeance, soit de vive voix soit en Missive (datée, signée, scellée)
Ils doivent Aide, Conseil, et Protection. En contre partie le régnant leur devra Susbistance, Aide et Justice. Le contrat estscellé par l'accolade vassalique et/ou le baiser de Paix. Attention l'allégeance se fait à deux ! Le régnant est en droit de refuser l'allégeance ou de la faire recommencer.
La cérémonie se déroule au premier venant, c'est à dire dans l'ordre d'arrivée de vos perso.

Par soucis de respect du RP : une allégeance c'est un vassal et le régnant qui lui répond, donc pour un peu plus de réalisme c'est chacun son tour et les missives d’empêchement sont à envoyer soit à mon perso, soit au régnant qui me les fera suivre pour témoignage. Je ferai un tir groupé final de présentation des missives. Pour ce qui est des missives déjà reçues et postée ici, ben ... pas grave : vous n'étiez pas encore au courant de ma façon de gérer le RP de cérémonie. Mais maintenant vous êtes prévenus :p

Bon RP...

Petite interruption afin de se remémorer le nom du premier noble arrivé. Ooghe l'avait accueillit personnellement mais il faillit avoir un trou de mémoire... Quelques secondes s'écoulèrent avant que le nom lui revint. Ooghe en profita pour reprendre un peu de souffle.

J'invite à présent le vicomte El Barto à s'avancer et à prester serment pour sa vicomté de Cessac et la seigneurie de
de Veyrines.


L'homme s'avançait déjà alors que le héraut n'avait fini sa phrase. Un homme pressé assurément. Ooghe observa l'échange vassalique tout en saisissant sa plume. Lorsque l'échange fut scellé par l'accolade, Ooghe inscrit la mention "accolade" au coté du nom du vicomte, puis il se sentit observé d'un regard lourd de sens et d'interrogation. Le duc était fort à l'aise dans les accolades mais l'était vraisemblablement moins dans le reste de la cérémonie. Un petit hochement de tête en sa direction, accompagné d'un sourire, devrait normalement suffire à lui donner pleinement confiance en ses actes pour que suite se passe sur un ton plus ... décontracté ou du moins moins anxieux.

Après ce sourire, Ooghe attendit que le vicomte presse son pas vers la place qu'il occupait précédement. Ceci fait, il appela le second noble.
Ooghe observa la dame en question et mit un temps avant de se décider car elle ne s'était pas présentée à lui. toutefois il avait entendu celle-ci parler de Noaillan. Un coup d'oeil rapide sur la liste à sa disposition et Ooghe se rendit compte que ce fief était attribué au vicomte Lachainep et son épouse la vicomtesse Fantik, elle même dame de Cambes.
Ooghe redressa alors la tête et regardant la dame en question, il l'appela.


J'invite à présent la vicomtesse Fantik à s'avancer et à prester serment pour la vicomté de Noaillan et la seigneurie de Cambes.

Un regard très rapide vers la de Vergy afin d'observer sa réaction et se reprendre si erreur était commise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Mar 3 Jan 2012 - 21:08

Perdue dans ses pensées comme bien souvent, Fantik écoutait d'une oreille distraite le bourdonnement des conversations.
Elle n'avait pas prêté attention à l'arrivée des nobles et se rendit compte qu'elle ne s'était pas non plus présentée au "maitre de cérémonie" comme elle aimait à appeler celui dont la bonne marche dépendait.
Trop tard, pensa-t-elle, advienne que pourra...Il se tenait près du trône et après avoir conversé avec le Duc s'adressait à l'assemblée.

L'allégeance commença, Fantik se fit plus attentive.
Son tour venu, elle s'approcha du trône et mit un genou à terre.


Nous, Fantik37 Dame de Cambes, Vicomtesse de Noaillan par alliance renouvellons notre allégeance à la terre de Guyenne en promettant à son Suzerain, Messire Kronembourg, Duc de Guyenne par la volonté du peuple, fidélité (obsequium), conseil et aide (consilium) et service armé (auxilium).

Que soit accordé aux terres de Cambes et Noaillan et à leurs gens, protection justice et subsistance en retour de cet engagement.

La tête inclinée, elle attendit la réponse de son suzerain.
Elle espérait n'avoir rien oublié.
Depuis le temps que les cérémonies arrivaient rarement à leur terme, sa dernière allégeance remontait à bien des mois.
Revenir en haut Aller en bas
Kronembourg
La patience ça se récompense
avatar

Messages : 4365
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Mer 4 Jan 2012 - 8:03

[hrp : Aucun souci, ce sont les imprévus qui font l'intérêt du jeu Wink ]


Le regard de son sauveur lui permit de comprendre qu'aucun impair n'avait été commis jusqu'alors. En fait, un peu fier de lui-même, le Duc commençait à se dire que le protocole n'était pas si compliqué. Juste un léger dérangement au moment de l'accolade, car il ne s'était pas déchaussé comme le voulait la tradition Cistercienne.
Mais admettons.
La Vicomtesse Fantik fut appelée. Que de belles images en tête à la prononciation de son nom. Même si la Vicomtesse ne semblait pas avoir vieilli d'un poil, Kro était encore bien jeune lorsqu'il l'avait connue. C'était donc un plaisir de la revoir.



Nous, frère Kronembourg, Duc de Guyenne par la grâce de Dieu et la voix du peuple Guyennois,vous promettons, Nous, Fantik37 Dame de Cambes, Vicomtesse de Noaillan par alliance, protection, justice et subsistance, en retour de votre allégeance.


S'approchant de la jeune femme, il lui donna une chaleureuse accolade vassalique.
Son gros orteil commençait à le titiller sous la botte.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ooghe
Voyageur
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 12/12/2011
Localisation : Dax / Gascogne

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Mer 4 Jan 2012 - 8:57

Elianor ne réagit à l'appel de la vicomtesse Fantik et cette dernière s'avança... Ooghe ne s'était donc pas trompé. Encore une bourde évitée par son sens du raisonnement et il n'en était pas peu fière.

Ooghe observait donc le second échange vassalique. Et il n'eut rien à redire. Il est était presque à féliciter les nobles et le duc car c'est la première cérémonie à laquelle il assiste et en laquelle tout échange est bien formulé et bien scellé. Enfin ... selon son avis personnel.
Ce faisant, il commençait à aimer la Guyenne... alors qu'avant son arrivée en ce château, cette province était pour lui synonyme de blessure, de meurtre non puni et d'opportunisme familial.

L'accolade faite, Ooghe se pencha sur ses notes pour y inscrire les fiefs de Noaillan et de Cambes.

Puis, il regarda l'assemblée afin d'y chercher du regard le noble qui était entré en la salle juste après la vicomtesse Fantik. Son regard s’arrêta sur la de Vergy. Là au moins il était certains de ne pas se tromper.

Et afin de préparer la suite de la cérémonie il continua un peu son tour de salle ... mais deux visages inconnu lui apparurent. L'occasion était trop belle : il devait demander à la de Vergy qui était ces personnes.

Lorsque la vicomtesse Fantik se retira, Ooghe s'avança et invita donc la baronne à se présenter.


J'invite à présent la baronne Elianor de Vergy à s'avancer et à prester serment pour les baronnies de Lesparre et de Castelnau de Médoc.

Celle-ci arrivée, Ooghe se pencha légèrement vers elle pour lui soustraire l'information avant qu'elle ne preste son allégeance.

Dites... pourriez-vous m'indiquer le nom des deux personnes qui sont entrées après vous ? Comme elles sont entrées en la salle sans s'annoncer à un page ou à moi même, ... et que moi ... et bien, vous devez vous douter que je ne les connais pas de visu ...donc ...
Revenir en haut Aller en bas
Elianor de Vergy
Monument Ducal
avatar

Messages : 1874
Date d'inscription : 21/11/2008
Localisation : Bordeaux ou Lesparre

Feuille de personnage
Niveau:
4/4  (4/4)
Profession: Rien
Equipement: Rien

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Mer 4 Jan 2012 - 10:12

La poupée n'avait pas eu le temps de réagir au muet appel du héraut que déjà la vicomtesse répondait à l'appel de son nom, confirmant par là-même qu'elle était bien celle que l'on croyait. Les serments dûment échangés entre la Guyenne, Noaillan et Cambes, arriva le tour de la quintefeuille, qui s'approcha du trône en claudicant. Démarche des plus lentes et malcommodes, qu'elle mit à profit pour s'arrêter un instant près de Ooghe et de lui glisser, avec un léger sourire, les renseignements demandés.

Les deux autres nobles présents sont Emi, vicomtesse de Foncaude, et Fradou, seigneur de Sabadel-Lauzès.

Reprenant sa progression, elle vint se placer face à son duc, sourire malicieux aux lèvres malgré la gravité de l'instant. C'est qu'elle l'appréciait grandement, le barbu. Travailler à ses côtés la ravissait, et rendait même l'ouvrage moins pénible. Et quand on sait à quel point la charge de juge peut être fastidieuse, autant dire que la rendre moins ennuyeuse est quasiment un exploit!

Comme les nobles qui l'avaient précédé, Boucles d'Or s'apprêta donc à renouveler son allégeance. Elle dérogea néanmoins à la gestuelle de ses prédécesseurs en ne s'agenouillant pas. D'abord parce que sa mauvaise jambe l'en empêchait, ou plutôt l'aurait empêché ensuite de se relever. L'aurait eu l'air fin tiens, à rester à genoux jusqu'à la fin de la cérémonie! Et puis.... Et puis ma foi la petiote avait pris l'habitude de ne ployer le genou que devant le roi. Ou la reine. On perd beaucoup en souplesse des genoux quand on multiplie les titres de noblesse...

Elle se contenta donc d'incliner la tête, mais profondément pour une fois, et avec infiniment de respect, avant de prêter serment.


Nous, Elianor de Vergy, duchesse de Bellesme et de L'Aigle, vicomtesse de Jublains, baronne de Lesparre, Castelnau de Médoc, Sillé le Guillaume, Mulsanne, Carlat et Château-rouge, renouvelons ce jour notre allégeance pour nos terres guyennoises.

Aujourd'hui comme hier, et comme demain, Lesparre et Castelnau demeurent indéfectiblement loyaux à la Guyenne. C'est pourquoi nous, Elianor de Vergy, vous reconnaissons, Kronembourg, comme duc de Guyenne et notre suzerain légitime. Nous vous jurons solennellement fidélité, aide armée et conseil éclairé. Puissions-nous recevoir en retour protection, justice et subsistance pour nous et les nôtres.
Revenir en haut Aller en bas
Ooghe
Voyageur
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 12/12/2011
Localisation : Dax / Gascogne

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Mer 4 Jan 2012 - 11:24

Emi et Fradou ... merci à vous

Et entre à l'échange chuchoté, Ooghe se redresse pour rejoindre son pupitre, non sans avoir préalablement remercié la de Vergy d'un sourire aussi long que le temps nécessaire à cette dernière pour énumérer l'ensemble de ses fiefs.
Et devant son pupittre, alors qu'il écoutait le serment, une question vint à l'esprit d'Ooghe :


Oui mais qui est qui ? Parce que maintenant j'ai les noms, j'ai les visages, les titres et je sais quelle figure est arrivée première et qui est arrivé second ... mais comment faire le lien entre la personne, son ordre d'arrivée et son titre ??? Bon ... reste à tenter la chance : j'ai une chance sur deux de ne pas me tromper.
Revenir en haut Aller en bas
Kronembourg
La patience ça se récompense
avatar

Messages : 4365
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Ven 6 Jan 2012 - 8:38

Froncement imperceptible de la broussaille qui servait de sourcils au barbu.
Le sauveur Ooghe échangeait quelques mots - Inaudibles qui plus est - Avec la duqueseta Elianor.
Y avait-il quelque chose qui n'allait pas ? Ses accolades vassaliques étaient trop brutales, peut-être ? Il est vrai que le duc n'y avait pas prêté attention, enserrant la Vicomtesse Fantik avec la même poigne que le Vicomte El Barto, peut-être une plainte pour sauvagerie envers la noblesse était-elle en train de se mettre en forme ...


** Eh voilà, mon cochon. Tu as encore tout gâché .. **


Voyant la duqueseta de Vergy claudiquer, mais laissant apparaître soudain le sourire qu'il aimait tant lire en son visage, une sensation de soulagement, fugace, envahit le Duc. Bien que peu enclin lui-même à sourire, il lui en adressa un autre en retour avant de s'approcher d'elle avec une infinie précaution.
C'est qu'il y tenait énormément, à sa précieuse Duqueseta. Et même si le " baiser de la paix " aurait été pour lui le moyen le plus approprié - Celui du coeur - pour sceller le fameux " contrat " de l'allégeance, le barbu lui vouait un tel respect que jamais il n'aurait osé s'octroyer cette familiarité.
Le genou non ployé, il ne le remarqua pas. La duqueseta était tellement petite ...


Nous, frère Kronembourg, Duc de Guyenne par la grâce de Dieu et la voix du peuple Guyennois,vous promettons, Elianor de Vergy, duchesse de Bellesme et de L'Aigle ... ( Un regard vers ses notes, pour ne pas se tromper Vicomtesse de Jublains, baronne de Lesparre, Castelnau de Médoc, Sillé le Guillaume, Mulsanne, Carlat et Château-rouge, protection, justice et subsistance, en retour de votre allégeance.


... Pour lui donner une accolade vassalique la plus délicate possible pour ses grosses mains de boucher.


Que cette accolade scelle ce qui a été dit et que Dieu et les hommes en soient témoins.


Pourvu qu'il ne l'ait pas abîmée, pourvu qu'il ne l'ait pas abîmée ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ooghe
Voyageur
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 12/12/2011
Localisation : Dax / Gascogne

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Lun 9 Jan 2012 - 8:31

Tenaillé par cette question existentielle, qui est quelle personne, Ooghe observait les deux nobles qui attendaient patiemment leur tour. Soudain : le déclic !
Il relu la liste des nobles à se présenter pour l'allégeance et confirma de sorte son observation et sa réflexion : deux personnes : un homme et une femme. Deux nobles : une vicomtesse et un seigneur. ... Comment avait-il pu passer à coté de ce détail ?

Certains de la personne qu'il devait à présent inviter, Ooghe s'avança à nouveau et invita donc la vicomtesse à se présenter.


J'invite à présent la Vicomtesse Emi à s'avancer et à prester serment pour le vicomté de Foncaude et la seigneurie de Bioule.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaut de Bazaumont
Monument Ducal
avatar

Messages : 1776
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : Bazas

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Lun 9 Jan 2012 - 21:37

A son tour , La Merveille fait son entrée dans un monde auquel il n'appartenait pas vraiment , dans une salle où il n'avait jamais mis les pieds. Encore un nouveau lieu pour de nouvelles fonctions , il semble posséder une fonction pour chaque lieu visité , bien étranger , du client de la catin à l'Intendant de la Vicomtesse...
Ne sachant pas réellement quoi faire , il salua juste les personnes présentes avant de prendre place auprès d'un groupe de personnes , qu'il connaissait au moins de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Kronembourg
La patience ça se récompense
avatar

Messages : 4365
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Jeu 12 Jan 2012 - 7:54

Ca y est, le Kro commençait à s'avachir et à dodeliner de la tête. Lentement, très lentement ... rrRRrrzzZZZzzzz ... Rogntidju rrrRrzzzZzzzz ...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ooghe
Voyageur
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 12/12/2011
Localisation : Dax / Gascogne

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Jeu 12 Jan 2012 - 20:18

Un silence ... pas un mouvement ... personne ne répond à l'appel et pourtant, l'ex-Guyenne avait confirmé la présence de la vicomtesse. Soit cette dernière s'était endormie et n'avait ouï Astrée, soit la personne présente en la salle n'était pas la vicomtesse.
Légèrement déstabilisé par ce silence pesant, Ooghe ne remarqua immédiatement les hochements de tête du suzerain.
Il perçut néanmoins quelques vrombissements gutturaux qui engendrèrent une prise rapide de décision.


Bon ... soit ... et bien ... puisque la vicomtesse Emi ne semble porter son attention icelieux, nous appelons donc le seigneur Fradou afin de prester serment pour la seigneurie de Sabadel Lauzès...

A voir si ce dernier était aussi attentif que la vicomtesse ... au moins, Ooghe savait qu'il y avait encore une autre personne dont il ignorait le nom.
Revenir en haut Aller en bas
emi4218
Bizutée parce qu'elle le vaut bien
avatar

Messages : 7578
Date d'inscription : 30/12/2008
Localisation : Marmande ou sur les routes...

Feuille de personnage
Niveau:
3/4  (3/4)
Profession: Paysan
Equipement: Aucun

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Jeu 12 Jan 2012 - 22:03

Erf... La brune avait raté son tour... S'il n'y avait eu les ronflements du Duc pour la faire sortir de sa douce et reposante torpeur, ils auraient peut être tout deux ronflé à l'unisson.
Bon ! Il ne lui restait plus qu'à attendre le prochain tour de table maintenant. C'était trop bête, vraiment trop bête. Elle se concentra sur la cérémonie afin de ne pas repiquer du nez.
Revenir en haut Aller en bas
fradou
Monument Ducal
avatar

Messages : 1290
Date d'inscription : 08/10/2008
Localisation : Blaye

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Sam 14 Jan 2012 - 12:39

Fradou se leva à l'appel de son nom et se présenta devant le nouveau duc regnant afin d'y prêter son serment.

Il mit un genou à terre et commenca


Nous, Fradou, Seigneur Sabadel Lauzès renouvellons notre allégeance à la terre de Guyenne en promettant à son Suzerain, Messire Kronembourg, Duc de Guyenne par la volonté du peuple, fidélité (obsequium), conseil et aide (consilium) et service armé (auxilium).

Que soit accordé aux terres de Sabadel-Lauzès et à leurs gens, protection justice et subsistance en retour de cet engagement.


Il attendit alors la réponse de son duc.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ooghe
Voyageur
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 12/12/2011
Localisation : Dax / Gascogne

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Lun 16 Jan 2012 - 9:42

[HRP]Encart HRP pour information et surtout pour que tout soit bien défini.

- la cérémonie a débuté IRL le 15 décembre.
- le délai IRL de 30 jours fait que l'acceptation des serments et missives se clôturait le 15 janvier à 00h00.
- Toute intervention postérieure à cette date ne sera pas prise en compte si votre personnage n'était pas dans la salle et ne s'est pas manifesté.
- A ce jour, 3 persos (en dehors de Kronembourg et de Ooghe) peuvent encore interagir
  • Fradou (manque la réponse du duc)
  • Emi4218 (a manifesté sa présence après l'appel)
  • Arnaut de Bazaumont (qui est porteur d'un message que j'ai reçu par MP mais on peut faire le RP de remise en main ;-) )

- n'oubliez pas que RP parlant, nous sommes toujours le 15 décembre 1459 !


Sinon ... mis à part ça ... on pourrait terminer le RP ;-)
Bon jeu à tous

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Kronembourg
La patience ça se récompense
avatar

Messages : 4365
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Lun 16 Jan 2012 - 16:51

La bouche pâteuse et le joue posée sur le poing, le duc cligna des yeux un instant.
Ah oui ! Salle du trône, allégeances.
Le Seigneur Fradou ... Remis de ses blessures des terribles attaques de Septembre/Octobre dernier, venait prêter serment avec la plus grande humilité.
Tout juste sorti de sa torpeur le duc n'hésita pas un instant.


Nous, frère Kronembourg, Duc de Guyenne par la grâce de Dieu et la voix du peuple Guyennois,vous promettons, Fradou, Seigneur Sabadel Lauzès, protection, justice et subsistance, en retour de votre allégeance.


Une accolade donnée de bon coeur s'en suivit.


Que cette accolade scelle ce qui a été dit et que Dieu et les hommes en soient témoins.


... Et au duc de se rasseoir, prêt à piquer du nez à nouveau.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ooghe
Voyageur
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 12/12/2011
Localisation : Dax / Gascogne

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Lun 16 Jan 2012 - 17:45

Accolade qui scelle l'allégeance et Ooghe qui inscrit le nom du vassal sur le registre des serments prestés et acceptés.
Un léger mouvement de tête, opéré par le duc, fut remarqué par Ooghe. Il est vrai que la journée tirait de sa longueur l'ennui que pouvait procurer la répétition des actes, tout comme il est vrai qu'il fallait une certaine endurance pour rester éveillé durant l'ensemble de la cérémonie. Mais la cérémonie était loin d'être finie à vrai dire. Conscient de la tombée de la nuit tout comme de son estomac qui faisait grise mine car Ooghe n'avait mangé depuis le matin de son arrivée, il se dépêcha d'appeler la personne suivante. Il observa donc la dame, qu'il pensait être la vicomtesse mais dont il n'avait guère de certitude quant à l'identité vu qu'elle ne réagit lors de l'appel précédent.


Dame ... Vous n'avez réagit tout à l'heure alors que j'appelais la vicomtesse de Foncaude et dame de Bioule. Or donc, soit vous n'êtes point la vicomtesse et je vous prie de m'excuser de mon ignorance quant à votre identité mais vous invite à vous présenter, soit vous êtes celle qui fut appelée au quel cas il me plairait de vous voir venir ci-lieux prester allégeance à votre suzerain.

Et à Ooghe de rester dans l'interrogation quant à cette dame, était-elle oui ou non celle renseignée par l'ancienne Guyenne
Revenir en haut Aller en bas
emi4218
Bizutée parce qu'elle le vaut bien
avatar

Messages : 7578
Date d'inscription : 30/12/2008
Localisation : Marmande ou sur les routes...

Feuille de personnage
Niveau:
3/4  (3/4)
Profession: Paysan
Equipement: Aucun

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Mar 17 Jan 2012 - 10:22

Il ne fallait pas qu'elle se loupe sur ce coup là. La brune était restée presque complètement vigilante à la suite de l'allégeance.

La petite remarque du maître de cérémonie lui fit monter un peu de rose aux joues. Il est vrai qu'elle était entrée incognito, sans se présenter. Le pauvre homme, comme s'il était devin. Elle avança d'un pas.

Oui, c'est bien moi. Désolée pour le ratage.

Et hop là ! On se tourne vers Sa Grâce maintenant, plus petite face à lui qu'une fourmis, elle s'inclina de son mieux, la souplesse n'étant -hélas- plus d'actualité depuis son poutrage par une armée artésienne en Normandie.

Moi, Emi, Vicomtesse de Foncaude et Dame de Bioule renouvelle mon allégeance à la Guyenne en promettant à son régnant, Sa Grâce Kronembourg, Duc de Guyenne par la volonté du peuple, fidélité, conseil et aide armée.

Avec espoir qu'en retour vous puissiez accorder aux terres de Foncaude et de Bioule protection, justice et subsistance pour les miens et moi-même.

Elle avait le droit de le regarder ou pas ? Elle était tellement nulle en conformité des choses de la noblesse. Elle se risqua à sortir de sa complète abnégation pour lever les yeux discrètement vers le Duc.
Revenir en haut Aller en bas
Ooghe
Voyageur
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 12/12/2011
Localisation : Dax / Gascogne

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Mar 17 Jan 2012 - 14:34

Citation :
Oui, c'est bien moi.

Et un ouf de soulagement accompagna discrètement ces mots. Non ... il ne s'était pas trompé, ni la de Vergy d'ailleurs mais de ça il n'en doutait point.
Le sourire aux lèvres, Ooghe se dirigea vers son registre pour le mettre à jour dès que réponse sera donnée par le régnant.

Ensuite... et bien, il ne restait que cet homme arrivé fort tard et dont il n'avait connaissance du nom. Mais après l’événement qui vient de se clore, Ooghe avait prit de l'assurance et il se dit que les mots viendraient d'eux-même.
Revenir en haut Aller en bas
emi4218
Bizutée parce qu'elle le vaut bien
avatar

Messages : 7578
Date d'inscription : 30/12/2008
Localisation : Marmande ou sur les routes...

Feuille de personnage
Niveau:
3/4  (3/4)
Profession: Paysan
Equipement: Aucun

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Jeu 19 Jan 2012 - 14:51

Le silence se faisait pesant et elle commençait à cramper dans cette position. Le Duc refuserait-il son allégeance ? Elle espérait au moins qu'il lui préciserait si tel était le cas, en lui donnant la raison aussi. Elle ne voyait pas où elle avait mal fait...

Un récapitulatif mental rapide "présentation ?" Faite. "Fidélité, aide armée, conseil" Fait aussi. Elle s'était courbée au mieux, elle avait articulé et même qu'elle avait enfilé une tenue propre...

Hummm... Il avait du s'assoupir... Il faisait chaud, la cérémonie trainait en longueur, il y avait de quoi piquer du nez. Elle y avait bien succombée elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Kronembourg
La patience ça se récompense
avatar

Messages : 4365
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Ven 20 Jan 2012 - 10:17

La pauvre Emi ! Si le duc n'était pas tant obsédé par le buffet offert à tous qui allait marquer la fin de cette cérémonie, en train de se creuser la tête pour tenter de deviner si le pâté de sanglier ne serait pas meilleur que le gras de chien tartiné, il se serait aperçu bien avant que la Vicomtesse était en train de se faire un tour de reins malgré son jeune âge, à force d'attendre qu'il sorte de son obsession.
Aussi il s'approcha d'elle, presque tout sourire, pour lui glisser à l'oreille.


Désolé chère Emi, je suis impardonnable ...


Puis, lui tendant la main afin qu'elle se redresse, parcourant des yeux un instant celle pour qui il ne pouvait s'empêcher d'éprouver comme un sentiment de fraternité, il déclara.

Nous, frère Kronembourg, Duc de Guyenne par la grâce de Dieu et la voix du peuple Guyennois,vous promettons, Emi, Vicomtesse de Foncaude et Dame de Bioule, protection, justice et subsistance, en retour de votre allégeance.


Rha là là, il savait qu'elle risquait de lui en vouloir. C'est pourquoi il déposa un baiser sur sa joue avant d'ajouter.


Que ce baiser de Paix scelle ce qui a été dit et que Dieu et les hommes en soient témoins.


Pour sûr dès qu'elle le pourrait, elle n'allait pas le louper.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Arnaut de Bazaumont
Monument Ducal
avatar

Messages : 1776
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : Bazas

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Sam 21 Jan 2012 - 12:34

Arnaut suivait attentivement le déroulement de la cérémonie , du moins , la fin et remarqua qu'il ne restait plus que lui.
Il se déplaça vers la personne qui annonçait ceux qui prêtés allégeance , ne sachant pas qui sait , mais voulant lui signaler sa présence.


Heu dites sènher , il faudra annoncer Arnaut de Bazaumont Noldor , Intendant de Fronsac , j'apporte un courrier au Duc de la part de Sa Grasce Alix de Vaisneau.
Revenir en haut Aller en bas
Ooghe
Voyageur
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 12/12/2011
Localisation : Dax / Gascogne

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Lun 23 Jan 2012 - 22:39

Ainsi l'échange fut acté par ... un baiser ! Chose que le duc n'avait fait jusqu'à présent, quand bien même femme fut présentée au devant du trône. Le détail relevé mais point souligné par la héraut, Ooghe s'en retournait vers son pupitre quand l'homme, dernier arrivé, s'approcha de lui.

Citation :
Heu dites sènher , il faudra annoncer Arnaut de Bazaumont Noldor , Intendant de Fronsac , j'apporte un courrier au Duc de la part de Sa Grasce Alix de Vaisneau.

Ainsi l'homme en question était l'intendant de Fronsac. Ooghe savait Alix en Orléans, prete à enfanter si ce n'était pas déjà fait. Elle avait fait le déplacement mais avait parlé peu, laissant Enguerrand sortir la colère noire dont il sait faire force.

Messire, courrier m'a été envoyé par ma demi-soeur afin de prévenir de votre venue. Mais vu que vous êtes porteur de message, et non noble fieffé en Guyenne, il me fallait attendre passage de tout les nobles présent et ensuite vous accueillir.
Ceci étant fait, et les nobles ayant prestés leurs allégeances, je vous invite à vous rendre au devant du trône pour délivrer le message que vous portez.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaut de Bazaumont
Monument Ducal
avatar

Messages : 1776
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : Bazas

MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    Lun 23 Jan 2012 - 23:40

Oh c'était donc le demi-frère d'Alix , lui qu'il l'avait pris pour un simple huissier.

Bien sènher , mercé .

Ah le Duc , il semblait ne plus tenir sur son trône , heureusement qu'il était le dernier à passer.

Hum , Hum.
Votre Grasce , moi Arnaut de Bazaumont Noldor , Intendant du Vicomté de Fronsac , suis porteur d'un courrier de la part de Sa Grasce Alix de Vaisneau Sorel , Vicomtesse de Fronsac.
La Vicomtesse n'a pu se déplacer pour l'occasion car son état physique ne lui permet pas.


Il tendit le courrier au Duc , attendant la suite.

Citation :
Par la grâce d'Aristote,
Nous, Alix de Sorel, Duchesse de Beaugency, Vicomtesse de Fronsac, Baronne de Chécy et Dame de Saint Avit les Guespières,

à vous, sa Grasce Kronembourg, Duc de Guyenne,

Salut.

Par la présente, nous reconnaissons comme suzerain vous, Kronembourg, Duc de Guyenne pour nostre humble Vicomté de Fronsac.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Que si un conflit venait vous opposer vous, vostre Grasce Kronembourg , Duc de Guyenne , notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.

Pour que l'autorité de notre sermentation obtienne une vigueur plus ferme dans les temps à venir, nous avons décidé de la confirmer par notre main et de la signer par l'impression de notre sceau.

nous Alix de Sorel, humble vicomtesse de Fronsac en Guyenne , a écrit et ratifié,

Faict à Beaugency, Duché d'Orléans

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg    

Revenir en haut Aller en bas
 
15 décembre 1459 - Cérémonie d'allégeance à Kronembourg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais de l'Ombrière :: Château :: La salle du trône-
Sauter vers: