Gouvernement et institutions de Guyenne
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le retour du Lorrain au fort du Hâ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeroen
Ancêtre
avatar

Messages : 916
Date d'inscription : 11/10/2007
Age : 38
Localisation : Bordeaux

Feuille de personnage
Niveau:
3/4  (3/4)
Profession: Aucune
Equipement: Epée + Bouclier

MessageSujet: Le retour du Lorrain au fort du Hâ   Lun 6 Fév 2012 - 19:36

Le froid de ce début d’année n’avait pas entamé la volonté du Lorrain. Il c’était longtemps questionné, y aller, ne pas y aller, revenir dans ce lieu qui fut pendant un long moment sa maison, ou rester tranquillement chez lui, a siroter des bières et a vivre dans ses souvenirs....

Son retour en Guyenne datait de quelques semaines maintenant, et alors qu'il avait repris le chemin de l'université pour enseigner ses connaissances, il avait été temps maintenant e se poser la vrai question..... Il avait pris son temps, pris connaissance de l'état militaire de sa province, et a près avoir murement réfléchis, il c’était décidé, soldat il avait été, soldat toujours il resterait. Encore une fois la Guyenne avait besoin d'homme, encore une fois en serait, il défendrait encore une fois s'il le falait, cette terre de Guyenne pour laquelle il avait déjà beaucoup saigné et sué....

Il arrivait à la grande porte du château, sa capuche rabattu afin de se protéger du froid, et de ne pas être tout de suite reconnu, même si la plus part des hommes qu’il avait dirigé a l’époque n’était plus…..

Il frappa à la porte, et lorsqu’il fut accueilli par un garde il lui tendis le document règlementaire….


Citation :
Nom : Jeroen

Ville : Agen, pour le moment. (Possibilité de déménager)

Statut : Érudit voix de l’armée terminé, 30 PEA disponible

Motivations : Aider à défendre la Guyenne en mettant à son service l'ensemble de mes compétences et expériences.

Lorsque ce dernier leva la tête pour croiser le regard du Lorrain, ce dernier laissa tomber sa capuche pour confirmer au garde qui il etait et ajouta:

Bonsoir, Je suis Jeroen, ancien soldat et sergent de Lorraine, ancien Sergent d’Agen, ancien Connétable puis Capitaine de Guyenne, ancien Régent de Guyenne ayant porté l’écu à tête de Léopard lors du conflit de Bordeaux contre les forces Gasconne. Je suis aussi ancien Sénéchal à la tête de la première armée officielle de Guyenne dites les Griffes de Guyenne. Je souhaiterai rencontrer un officiel afin de proposer mon aide en qualité de consultant militaire, comme le codex militaire le permet, ou à tout rôle que l’on jugera utile de me confier afin de défendre notre terre de Guyenne.

Il replaça sa longue tignasse noire comme la nuit, et laissa le garde faire son office.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jeroen
Ancêtre
avatar

Messages : 916
Date d'inscription : 11/10/2007
Age : 38
Localisation : Bordeaux

Feuille de personnage
Niveau:
3/4  (3/4)
Profession: Aucune
Equipement: Epée + Bouclier

MessageSujet: Re: Le retour du Lorrain au fort du Hâ   Dim 12 Fév 2012 - 19:36

Cela faisait maintenant un petit moment que le garde était partie, le Lorrain ne savait pas si cela était un bon ou un mauvais signe, il décida de se placer dons contre le mur et d’attendre ainsi la réponse à sa demande, il savait que soldat, c’était aussi par moment de savoir attendre plutôt que de foncer la tête en première sans prendre en compte les risques encourus…..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Armenos
Monument Ducal
avatar

Messages : 4119
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : La Teste de Buch

MessageSujet: Re: Le retour du Lorrain au fort du Hâ   Mar 14 Fév 2012 - 23:03

Bonjorn, Senher Jeoren,

Le garde vient de m'avertir de votre présence et m'a remis votre demande d’enrôlement.

Vu l'attente que vous semblez avoir éprouvée, je crains qu'il ne se soit arrêté en chemin, dans les quartiers des soldats, pour vider quelques godets.

Vous m'en voyez navré.

Mais je manque à mes devoirs, je me présente : Armenos, Maréchal de Guyenne, je dirige l'armée Phalange d'Aquitaine, stationnée à Bordeaux. J'étais dans la salle d’État Major, quand le garde est arrivé et cherchait quoi faire de son information.

La COG ne peut que se féliciter de bientôt vous comptez dans ses rangs, du moins je l'espère.

Je vais vous faire quérir le Gouverneur d'Agen, qui se chargera de votre engagement éventuel. Ainsi qu'un peu de vin de Bordeaux, pour nous excuser de l'attente et vous faire patienter jusqu'à son arrivée.

Votre demande est en tout cas prise en compte, n'ayez crainte.

_________________
Pas de capitulation, rien que de l’abnégation !
Revenir en haut Aller en bas
nightmare_bbp
Monument Ducal
avatar

Messages : 4485
Date d'inscription : 20/04/2009
Localisation : Agen

MessageSujet: Re: Le retour du Lorrain au fort du Hâ   Mer 15 Fév 2012 - 18:21

Armenos avait prévenu Nightmare de la présence d'un recrue à l'entrée du fort. Son visage c'était illuminé, il lui avait ensuite donné son parcours antérieur...et bien se dit-il, pourtant se nom ne lui disait rien.
Il arriva donc talonnant de peu Armenos qui s'entretenait avec cet homme.


Bonjorn, je me présente, je suis Nightmare le gouverneur d'Agen. Armenos ici présent m'a raconté un peu votre parcours...et il est impressionnant, dommage que nous n'ayons pas été présenté plutôt. Votre parcours en Guyenne doit daté d'avant mon arrivée ici. Soit plusieurs années.

Pour ma part j'ai aussi occupé le poste de Connétable et de Capitaine de ce duché, et j'étais lieutenant de la zone centre (garnison d'agen, marmande et bazas) durant un long moment.

En tous cas, bienvenue...chez vous, plus on sera nombreux et mieux cela sera.


Il chercha dans sa veste et sortit deux feuillets.


Je peux donc vous proposez de nous rejoindre, pour cela il suffit juste de remplir ces quelques formulaires.


Il lui tendit alors :


Citation :
Codex Militaire de Guyenne

Préambule
Article 1. La compagnie d’Ordonnance de Guyenne regroupe l’ensemble des forces terrestres, montées ou non, dans une organisation unique apolitique avec pour seule mission de défendre la terre de Guyenne et ses intérêts, sur le sol guyennois ou à l’étranger.
Article 2. Est considéré appartenant à la compagnie d’Ordonnance tout engagé ayant prêté serment

De l'engagement
Article 3. Tout Sujet Guyennois, jouissant de ce statut depuis plus de deux semaines peut prétendre à un engagement au sein de la compagnie d’ordonnance de Guyenne. Le postulant, après examen et acceptation de sa candidature par le gouverneur de sa ville d’origine devra prêter serment avant de recevoir son corps d’affectation.
Article 4. Tout engagé souhaitant mettre fin aux serments qui le lient au duché devra, après accord écrit de son responsable hiérarchique (gouverneur ou maréchal de Guyenne suivant son statut actuel), effectuer un préavis de 15 jours. (En cas de mobilisation, les quinze jours débuteront à la fin de ladite mobilisation).

Des officiers
Article 5.
Le duc est le chef suprême des forces armées de Guyenne
Le connétable de Guyenne est le responsable du fonctionnement de la compagnie et est, par délégation des pouvoirs du duc, le chef suprême de la compagnie. Il est également le responsable des services d’approvisionnement de la compagnie
Le maréchal de Guyenne est le chef suprême d’une des armées de Guyenne, ce grade n’est pas permanent et est lié à l’existence de ladite armée.
Le gouverneur est le responsable des forces d’une des villes de Guyenne hors mobilisation et est le coordinateur de la défense de la ville lors d’une mobilisation ou d’une atteinte grave à la sécurité. Il est également responsable de la répartition des hommes d’armes parmi les corps dont sa ville dispose, cette responsabilité lui permet également d’être le premier maillon de la chaîne de promotion.

Des sous-officiers
Article 6. Le sergent d’armes commande un corps d’armes et est responsable des hommes placés sous son commandement. Il veille au bon entretien des bâtiments qui lui sont prêtés, à la discipline et au moral de ses troupes.

De la troupe
Article 7. L’homme d’arme constitue le socle fondamental de la compagnie d’ordonnance sur qui repose l'entièreté des efforts attendus, et qui fait preuve de discipline, de rigueur et d'obéissance.
Article 8. Le cadet est le nouvel engagé dans la compagnie d’ordonnance, affecté à la garnison de sa domiciliation, il suit l'instruction de base pour devenir soldat.

Des consultants militaires
Article 9. Sont considérés comme consultants militaires tous les fonctionnaires de Guyenne ayant reçu l’accréditation pour leur permettant de travailler dans l’administration guyennoise et ayant des connaissances universitaires dans le domaine de l’armée.
Article 10. Les consultants militaires ont pour rôle de donner un avis sur les différentes considérations tactiques et stratégiques de l'Ost auprès de l'État-major, et peuvent être mandatés par lui et/ou le Régnant pour effectuer des missions spécifiques ayant trait à la sécurité du duché.
Article 11. Les consultants militaires sont tenus au devoir de réserve et de confidentialité, et prêtent à ce titre serment pour exercer leurs fonctions s'ils n'ont pas rang de noble en Guyenne.
Article 12. Si l’une des armées le nécessite, le connétable peut réquisitionné tout consultant militaire.

De l’État-major
Article 13. L’État-major est constitué du Régnant, du capitaine, du connétable,des gouverneurs et d’éventuels conseillers militaire, et décide du quotidien des troupes en caserne, du déploiement et des manœuvres des troupes, et des conduites tactiques et stratégiques à adopter dans un contexte de guerre.

Des droits et des devoirs
Article 14. Un soldat doit respect et obéissance à sa hiérarchie.
Article 15. Un soldat ne peut en aucun cas être tenu responsable d'un ordre qu'il a reçu et accompli avec succès.
Article 16. Un soldat peut demander une permission sous réserve d'acceptation de son gouverneur et de l’état d’alerte courant.
Article 17. Un soldat faisant preuve d'irrespect, d'insubordination, de désobéissance ou tout délit mineur pouvant porter atteinte à la compagnie d’ordonnance, peut sur décision du connétable écoper d'un blâme, d'un avertissement ou d'une mise aux arrêts.
Article 18. Un soldat faisant preuve de lâcheté, de désertion, d'incompétence, de trahison ou de forfaiture avec l'ennemi est passible d'une assignation en cour de justice pour le motif de trahison, ou de haute trahison pour un officier.

De la solde
Article 19. Tout soldat a droit à une solde réglementaire de 16 équivalent écus par jour de mobilisation. Tout soldat serait remboursé des impôts sur son échoppe s'il devait être mobilisé pour une durée supérieure à dix jours.
Article 20. Tout officier a droit à une solde réglementaire de 18 équivalent écus par jour et au remboursement des impôts sur son échoppe.

De l’armement
Article 21. Tout soldat peut prétendre à être équipé d'un bâton, d'une épée et d'un bouclier à moindre coût s'il totalise un mois de service au minimum.

Si, en votre âme et conscience, vous acceptez de suivre ces lois, il ne vous reste plus qu'à prêter serment de défendre la Guyenne.

Citation :
Moi, XXX , fais le serment sur l’honneur et sur ma vie, devant Dieu et les Guyennais, de suivre le code militaire et servir la Compagnie d'Ordonnance de Guyenne, jusqu’à la mort ou jusqu‘à ce que le Duc de Guyenne ou le Capitaine de Guyenne me délie de ma parole.

Et, pour l'amour de Dieu et pour le salut du peuple de Guyenne, à partir de ce jour dorénavant, autant que Dieu m'en donnera savoir et pouvoir, je secourrai cette mienne patrie de Guyenne, comme on doit selon l'équité secourir sa patrie.
Je prête serment sur ma vie de ne jamais manquer à ma parole donnée ce jour, de ne jamais utiliser frauduleusement, à des fins personnelles ou pour servir des intérêts autres que ceux Guyennais, de mes attributions et de mes connaissances en tant que soldat de la Compagnie d'Ordonnance de Guyenne.

Je prête serment sur ma vie de défendre, en toute circonstance et au péril de ma vie, l’intégrité du duché de Guyenne, et de combattre, sans réserve et sous le commandement du Duc, du Capitaine ou du Connétable, tout ennemi de la Guyenne. Et, je n'entrerai avec nul en aucun arrangement et aucune divulgation qui, de ma volonté, puisse lui être dommageable.
Enfin, je prête serment d’obéir aux ordres de mes supérieurs hiérarchiques, pour la défense de la liberté et de la protection de mon duché, de son égalité, de sa paix, fondement de sa devise et force de l'âme Guyennaise.

Date,
Signature.

Je vous ferai ensuite visiter ce fort, vous découvrirez les autres membres de la garnison d'Agen.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jeroen
Ancêtre
avatar

Messages : 916
Date d'inscription : 11/10/2007
Age : 38
Localisation : Bordeaux

Feuille de personnage
Niveau:
3/4  (3/4)
Profession: Aucune
Equipement: Epée + Bouclier

MessageSujet: Re: Le retour du Lorrain au fort du Hâ   Jeu 16 Fév 2012 - 18:41

Jeroen voyant enfin arrivé une personne sourit et a peine voulut il lui répondre qu’une seconde arriva….

La garde c’était perdu, il aurait du s’en douter, mais bon, l’essentiel était que l’on vienne s’occuper de lui, le reste n’avait que peut d’importance, puis ayant écouté les interlocuteurs, un chef d’armée le second Gouverneur, il leurs sourit avant de répondre…..

Plusieurs années ? Je dirais presque un siècle même. A l’époque, nous entrions encore par une porte moins fastueuse au fort du Hâ. (l’ancienne caserne sur forum externe)

Il sourit.

J’ai fais parti du premier conseil élu de Guyenne, lors que notre bon Roy à repris cette terre aux Anglois, et que les colons du Royaume, dont je faisais parti, on été appelé pour peupler cette province. Mon armée était en faction en Guyenne lors de la prise par notre souverain des provinces du Sud, Gascogne, Armagnac, Béarn…..

Je fus ensuite Régent, et défenseur de Bordeaux lorsque cette dernière fut libérée des derniers Anglois et autres brigands qui la peuplaient jusqu'à ce que les Guyennois puissent en prendre officiellement possession….


Le Lorrain pris connaissance du codex militaire, et ajouta :

Par contre, veuillez m’excusez, mais je n’ai toujours pas reçu malgré ma demande l’agrément de la province afin de pouvoir postuler a la fonction de consultant militaire comme le prévoit le codex…. Est-ce normal ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nightmare_bbp
Monument Ducal
avatar

Messages : 4485
Date d'inscription : 20/04/2009
Localisation : Agen

MessageSujet: Re: Le retour du Lorrain au fort du Hâ   Sam 18 Fév 2012 - 12:28

Nightmare écouta à son tour son interlocuteur.

L'agrément en question ne peut être donné que par le Duc ou le Capitaine, nous avons remonté votre demande mais il faut maintenant attendre son retour.

Vous pouvez cependant nous rejoindre en attentant la dite réponse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kronembourg
La patience ça se récompense
avatar

Messages : 4365
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Le retour du Lorrain au fort du Hâ   Sam 18 Fév 2012 - 17:39

Bien sûr qu'il se souvenait de lui : Le Kro n'était encore qu'un jeune coq qui courait de poulailler en poulailler ( pour ne pas dire de poule en poule ) lorsque le très connu Jeroen et son épouse oeuvraient déjà pour la Guyenne.
Bien sûr que lorsqu'il avait croisé le Lorrain, il y a quelques jours dans les couloirs de l'université, il avait reconnu son visage. Aussi c'est sans hésiter que le duc accorda l'agrément du duché de Guyenne à cet homme de valeur, afin qu'il puisse postuler a la fonction de consultant militaire.
Une fois chose faîte, il fit annoncer son arrivée au fort du Hâ.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jeroen
Ancêtre
avatar

Messages : 916
Date d'inscription : 11/10/2007
Age : 38
Localisation : Bordeaux

Feuille de personnage
Niveau:
3/4  (3/4)
Profession: Aucune
Equipement: Epée + Bouclier

MessageSujet: Re: Le retour du Lorrain au fort du Hâ   Sam 18 Fév 2012 - 18:15

Fort bien alors si c'est en cour Gouverneur, je suis donc ravi de pouvoir aider notre belle terre de Guyenne.

Il prit de quoi ecrire et signa le document.

Citation :
Moi, Jeroen, fais le serment sur l’honneur et sur ma vie, devant Dieu et les Guyennais, de suivre le code militaire et servir la Compagnie d'Ordonnance de Guyenne, jusqu’à la mort ou jusqu‘à ce que le Duc de Guyenne ou le Capitaine de Guyenne me délie de ma parole.

Et, pour l'amour de Dieu et pour le salut du peuple de Guyenne, à partir de ce jour dorénavant, autant que Dieu m'en donnera savoir et pouvoir, je secourrai cette mienne patrie de Guyenne, comme on doit selon l'équité secourir sa patrie.
Je prête serment sur ma vie de ne jamais manquer à ma parole donnée ce jour, de ne jamais utiliser frauduleusement, à des fins personnelles ou pour servir des intérêts autres que ceux Guyennais, de mes attributions et de mes connaissances en tant que soldat de la Compagnie d'Ordonnance de Guyenne.

Je prête serment sur ma vie de défendre, en toute circonstance et au péril de ma vie, l’intégrité du duché de Guyenne, et de combattre, sans réserve et sous le commandement du Duc, du Capitaine ou du Connétable, tout ennemi de la Guyenne. Et, je n'entrerai avec nul en aucun arrangement et aucune divulgation qui, de ma volonté, puisse lui être dommageable.

Enfin, je prête serment d’obéir aux ordres de mes supérieurs hiérarchiques, pour la défense de la liberté et de la protection de mon duché, de son égalité, de sa paix, fondement de sa devise et force de l'âme Guyennaise.

Le 18 février 1460

Jeroen

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nightmare_bbp
Monument Ducal
avatar

Messages : 4485
Date d'inscription : 20/04/2009
Localisation : Agen

MessageSujet: Re: Le retour du Lorrain au fort du Hâ   Mar 21 Fév 2012 - 17:40

Bienvenue au fort alors, je vais voir pour vous faire un jeu de clé pour rentrer si ce n'est pas déjà le cas.

Et il l'invita à rentrer dans le fort.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour du Lorrain au fort du Hâ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour du Lorrain au fort du Hâ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais de l'Ombrière :: Fort du Hâ :: Compagnie d'Ordonnance Guyennoise :: Cour du fort :: Corps de garde-
Sauter vers: