Gouvernement et institutions de Guyenne
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Candidature de Maëlis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maëlis_de_Tourraine
Monument Ducal


Messages : 1613
Date d'inscription : 07/02/2010
Localisation : Montauban

MessageSujet: Candidature de Maëlis   Sam 11 Mai 2013 - 13:32

Maëlis venait d'arriver au poste de garde du fort du Ha d'un pas décidé. Elle avait mis du temps à prendre la décision de se réengager dans la COG, mais cette décision était désormais irrévocable. L'ancienne capitaine se présenta au soldat de garde, déclina son identité et lui expliqua les raisons de sa présence. Ce dernier lui donna un formulaire à remplir.

Citation :
Nom : Maëlis_de_Tourraine

Ville : Montauban

Statut : érudit voie de l'armée

Motivations : J'ai déjà été engagée dans l'armée, mes raisons sont toujours les mêmes; défendre le duché, et le servir

Cela fait, Maëlis attendit la suite des évènements.


Revenir en haut Aller en bas
ulise21
Résident à l'année


Messages : 112
Date d'inscription : 05/03/2013

Feuille de personnage
Niveau:
1/4  (1/4)
Profession: Paysan
Equipement: Epée + Bouclier

MessageSujet: Re: Candidature de Maëlis   Sam 11 Mai 2013 - 18:33

Le cadet qui été de garde salua la dame, pris le formulaire, le lit et dit:
Vous avez déjà été engagé! Et bien bon retour parmi nous. Voici le codex qui régit la COG lisez, posez des questions si vous en avez et si vous n'en avez pas je vous demanderez de l’approuvez.
Le cadet lui tandis le codex.
Citation :
Codex Militaire de Guyenne


Préambule
Article 1. La compagnie d’Ordonnance de Guyenne regroupe l’ensemble des forces terrestres, montées ou non, dans une organisation unique apolitique avec pour seule mission de défendre la terre de Guyenne et ses intérêts, sur le sol guyennois ou à l’étranger.
Article 2. Est considéré appartenant à la compagnie d’Ordonnance tout engagé ayant prêté serment

De l'engagement
Article 3. Tout Sujet Guyennois, jouissant de ce statut depuis plus de deux semaines peut prétendre à un engagement au sein de la compagnie d’ordonnance de Guyenne. Le postulant, après examen et acceptation de sa candidature par le gouverneur de sa ville d’origine, devra prêter serment avant de recevoir son corps d’affectation.
Article 4. Tout engagé souhaitant mettre fin aux serments qui le lient au duché devra, après accord écrit de son responsable hiérarchique (gouverneur ou maréchal de Guyenne suivant son statut actuel), effectuer un préavis de 15 jours. (En cas de mobilisation, les quinze jours débuteront à la fin de ladite mobilisation).

Des officiers
Article 5.1 Le Duc est le chef suprême des forces armées de Guyenne
Article 5.2 Le Connétable de Guyenne est le responsable du fonctionnement administratif de la compagnie et des services d’approvisionnement. Il peut saisir la cour martiale en cas de délit majeur comme définit dans l'article 18.
Article 5.3 Le Capitaine de Guyenne est le responsable de l'organisation militaire de la compagnie et coordonne les forces armées sur le terrain. Il peut saisir la cour martiale en cas de délit majeur comme définit dans l'article 18
Article 5.4 Le Commandant de Guyenne est le premier interlocuteur du Capitaine, prenant sa relève en cas d'absence. Il est élu par les membres de l'EM pour une durée de quatre mois. L'élection débutera le vingt-cinquième jour du mandat, tout les deux mandats. Il pourra être révoqué sur vote de l'EM.
Article 5.5 Le Maréchal de Guyenne est le chef d’une des armées de Guyenne. Il est responsable des forces armées où il est présent lors d'une mobilisation. Ce grade n’est pas permanent et est lié à l’existence de ladite armée.
Article 5.6 Le Gouverneur est le responsable des forces d’une des villes de Guyenne hors mobilisation et est le coordinateur de la défense de la ville lors d’une mobilisation ou d’une atteinte grave à la sécurité. Il est également responsable de la répartition des hommes d’armes parmi les corps dont sa ville dispose, cette responsabilité lui permet également d’être le premier maillon de la chaîne de promotion. Il assure l’accueil et le recrutement de sa garnison.

Des sous-officiers
Article 6. Le sergent d’armes commande un corps d’armes et est responsable des hommes placés sous son commandement. Il veille au bon entretien des bâtiments qui lui sont prêtés, à la discipline et au moral de ses troupes.

De la troupe
Article 7. Le soldat constitue le socle fondamental de la compagnie d’ordonnance sur qui repose l'entièreté des efforts attendus, et qui fait preuve de discipline, de rigueur et d'obéissance.
Article 8. Le cadet est le nouvel engagé dans la compagnie d’ordonnance, affecté à la garnison de sa domiciliation, il suit l'instruction de base pour devenir soldat.

Des consultants et conseillers militaires
Article 9. Sont considérés comme consultants militaires tous les fonctionnaires de Guyenne ayant des connaissances universitaires dans le domaine de l’armée ou étant reconnu comme expert militaire par l'État-major.
Article 10. Les conseillers militaires ont pour rôle de donner un avis sur les différentes considérations tactiques et stratégiques de la COG auprès de l'État-major, et peuvent être mandatés par lui et/ou le Régnant pour effectuer des missions spécifiques ayant trait à la sécurité du duché.
Article 11. Les conseillers militaires sont tenus au devoir de réserve et de confidentialité, et prêtent à ce titre serment pour exercer leurs fonctions s'ils n'ont pas rang de noble en Guyenne.
Article 12. Si l’une des armées le nécessite, le capitaine ou le connétable peut réquisitionner un conseiller militaire.

De l’État-major
Article 13. L’État-major est constitué du Régnant, du capitaine, du connétable, du commandant, des maréchaux, des gouverneurs et d’éventuels conseillers militaire, et décide du quotidien des troupes en caserne, du déploiement et des manœuvres des troupes, et des conduites tactiques et stratégiques à adopter dans un contexte de guerre.

Des droits et des devoirs
Article 14. L'engagé doit respect et obéissance à sa hiérarchie.
Article 15. L'engagé ne peut en aucun cas être tenu responsable d'un ordre qu'il a reçu et accompli avec succès.
Article 16. L'engagé peut demander une permission sous réserve d'acceptation de son gouverneur et de l’état d’alerte courant.
Article 17. L'engagé faisant preuve d'irrespect, d'insubordination, de désobéissance ou tout délit mineur pouvant porter atteinte à la compagnie d’ordonnance peut, sur décision du connétable, écoper d'un blâme, d'un avertissement ou d'une mise aux arrêts.
Article 18. L'engagé faisant preuve de lâcheté, de désertion, d'incompétence, de trahison ou de forfaiture avec l'ennemi est passible d'une assignation en cour martiale, par le connétable et/ou capitaine, pour délit majeur.

De la solde
Article 19. Tout cadet, soldat et sous-officier ont droit à une solde réglementaire de 18 écus par jour de mobilisation. Tout cadet, soldat et sous-officier seront remboursé des impôts sur leurs échoppes s'ils devaient être mobilisé pour une durée supérieure à dix jours.
Article 20. Tout officier a droit à une solde réglementaire de 18 écus par jour et au remboursement des impôts sur son échoppe.
Article 21. Tout Maréchal a droit à une solde réglementaire de 20 écus par jour et au remboursement des impôts sur son échoppe.

De l’armement
Article 22. Tout engagé peut prétendre à être équipé d'un bâton, d'une épée et d'un bouclier à moindre coût s'il totalise un mois de service au minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Maëlis_de_Tourraine
Monument Ducal


Messages : 1613
Date d'inscription : 07/02/2010
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: Candidature de Maëlis   Sam 11 Mai 2013 - 19:57

Maëlis survola rapidement le Codex qu'elle connaissait déjà Ô combien. Elle réfléchit rapidement, mais elle n'avait aucune question particulière non plus. Elle connaissait déjà bien l'institution.

J'opine à ce Codex. Je n'ai par ailleurs aucune question, ni observation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ulise21
Résident à l'année


Messages : 112
Date d'inscription : 05/03/2013

Feuille de personnage
Niveau:
1/4  (1/4)
Profession: Paysan
Equipement: Epée + Bouclier

MessageSujet: Re: Candidature de Maëlis   Dim 12 Mai 2013 - 6:46

Bien alors nous allons pouvoir passer au serment lisez le bien et puis signez le:
Citation :
Moi, [Nom] , fais le serment sur l’honneur et sur ma vie, devant Dieu et les Guyanais, de suivre le code militaire et servir la Compagnie d'Ordonnance de Guyenne, jusqu’à la mort ou jusqu‘à ce que le Duc de Guyenne ou le Capitaine de Guyenne me délie de ma parole.

Et, pour l'amour de Dieu et pour le salut du peuple de Guyenne, à partir de ce jour dorénavant, autant que Dieu m'en donnera savoir et pouvoir, je secourrai cette mienne patrie de Guyenne, comme on doit selon l'équité secourir sa patrie.
Je prête serment sur ma vie de ne jamais manquer à ma parole donnée ce jour, de ne jamais utiliser frauduleusement, à des fins personnelles ou pour servir des intérêts autres que ceux Guyanaise, de mes attributions et de mes connaissances en tant que soldat de la Compagnie d'Ordonnance de Guyenne.

Je prête serment sur ma vie de défendre, en toute circonstance et au péril de ma vie, l’intégrité du duché de Guyenne, et de combattre, sans réserve et sous le commandement du Duc, du Capitaine ou du Connétable, tout ennemi de la Guyenne. Et, je n'entrerai avec nul en aucun arrangement et aucune divulgation qui, de ma volonté, puisse lui être dommageable.
Enfin, je prête serment d’obéir aux ordres de mes supérieurs hiérarchiques, pour la défense de la liberté et de la protection de mon duché, de son égalité, de sa paix, fondement de sa devise et force de l'âme Guyanaise.

Ce jour, je prends note et mesure que :

- Tout soldat de la COG a le devoir de demeurer sur le sol de Guyenne, sauf autorisation du Capitaine, du Connétable ou du Commandant.

- Tout départ en retraite devra être prévenu auprès d'un membre de l'Etat-Major.

- Toute volonté de ma part, de démission d'un poste au sein de la COG, devra être notifié par écrit auprès du Capitaine, du Connétable ou du Commandant et sera soumis à un préavis de cinq jours.

Je reconnais pouvoir, dès lors, être poursuivi, pour insubordination ou désertion, auprès de la Cour Martiale de Guyenne, pour non-respect de ces règles élémentaires de disponibilité auprès des forces armées que j'entends désormais servir.

[Date & Signature]
le cadet lui tendit une plume et le serment
Revenir en haut Aller en bas
Maëlis_de_Tourraine
Monument Ducal


Messages : 1613
Date d'inscription : 07/02/2010
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: Candidature de Maëlis   Dim 12 Mai 2013 - 9:43

La montalbanaise lut un peu plus attentivement le contenu du serment qu'elle devait signer. Elle savait bien que l'engagement dans l'armée ne se faisait à la légère, mais surtout son contenu semblait avoir changé depuis son départ quelques mois auparavant.

Citation :
Moi, Maëlis, fais le serment sur l’honneur et sur ma vie, devant Dieu et les Guyanais, de suivre le code militaire et servir la Compagnie d'Ordonnance de Guyenne, jusqu’à la mort ou jusqu‘à ce que le Duc de Guyenne ou le Capitaine de Guyenne me délie de ma parole.

Et, pour l'amour de Dieu et pour le salut du peuple de Guyenne, à partir de ce jour dorénavant, autant que Dieu m'en donnera savoir et pouvoir, je secourrai cette mienne patrie de Guyenne, comme on doit selon l'équité secourir sa patrie.
Je prête serment sur ma vie de ne jamais manquer à ma parole donnée ce jour, de ne jamais utiliser frauduleusement, à des fins personnelles ou pour servir des intérêts autres que ceux Guyanaise, de mes attributions et de mes connaissances en tant que soldat de la Compagnie d'Ordonnance de Guyenne.

Je prête serment sur ma vie de défendre, en toute circonstance et au péril de ma vie, l’intégrité du duché de Guyenne, et de combattre, sans réserve et sous le commandement du Duc, du Capitaine ou du Connétable, tout ennemi de la Guyenne. Et, je n'entrerai avec nul en aucun arrangement et aucune divulgation qui, de ma volonté, puisse lui être dommageable.
Enfin, je prête serment d’obéir aux ordres de mes supérieurs hiérarchiques, pour la défense de la liberté et de la protection de mon duché, de son égalité, de sa paix, fondement de sa devise et force de l'âme Guyanaise.

Ce jour, je prends note et mesure que :

- Tout soldat de la COG a le devoir de demeurer sur le sol de Guyenne, sauf autorisation du Capitaine, du Connétable ou du Commandant.

- Tout départ en retraite devra être prévenu auprès d'un membre de l'Etat-Major.

- Toute volonté de ma part, de démission d'un poste au sein de la COG, devra être notifié par écrit auprès du Capitaine, du Connétable ou du Commandant et sera soumis à un préavis de cinq jours.

Je reconnais pouvoir, dès lors, être poursuivi, pour insubordination ou désertion, auprès de la Cour Martiale de Guyenne, pour non-respect de ces règles élémentaires de disponibilité auprès des forces armées que j'entends désormais servir.

Fait le 12 mai 1461

Maëlis de Tourraine

Elle trouva le texte un peu pompeux, mais dans l'ensemble bien que tourné différemment il comportait les mêmes obligations que l'ancien. Elle remit le document au cadet et attendit.
Revenir en haut Aller en bas
ulise21
Résident à l'année


Messages : 112
Date d'inscription : 05/03/2013

Feuille de personnage
Niveau:
1/4  (1/4)
Profession: Paysan
Equipement: Epée + Bouclier

MessageSujet: Re: Candidature de Maëlis   Dim 12 Mai 2013 - 13:31

Le cadet pris le serment le lit et fit un signe au garde puis dit à la nouvelle recrut:
vous allez pouvoir rentrer dès que vous aurez les autorisation. Vous devrez immédiatement vous rendre dans votre garnison qui est Montauban en ce qui vous concerne vous devrez aussi régulièrement aller vous signaler sur le panneau des effectif.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Candidature de Maëlis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Candidature de Maëlis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais de l'Ombrière :: Fort du Hâ :: Compagnie d'Ordonnance Guyennoise :: Cour du fort :: Corps de garde-
Sauter vers: