Gouvernement et institutions de Guyenne
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et la blonde se décide à franchir le pont-levis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hadelize
Résident à l'année
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Et la blonde se décide à franchir le pont-levis   Sam 14 Déc 2013 - 14:01

Longtemps elle avait hésité à frapper à la porte de ce château mais les circonstances l'y obligeaient. D'un pas assuré, elle avance vers le corps de garde.

Bonjorn, voulez-vous annoncer Hadelize de Gerlaud je vous prie.

Erudite montalbanaise.

Je me présente sur demande du Capitaine Sancte.
Revenir en haut Aller en bas
Sancte Iohannes
Souffre-douleur de l'admin
avatar

Messages : 1703
Date d'inscription : 05/12/2008
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: Et la blonde se décide à franchir le pont-levis   Sam 14 Déc 2013 - 15:00

« Et vous êtes au bon endroit, Hadelize. J'ose espérer que vous êtes enfin prête à franchir le pas, pour avoir la chance de devenir un Maréchal hors pair. D'ici quelques années, peut-être dira-t-on : "Toute ville assiégée par Hadelize, ville prise ; toute ville défendue par Hadelize, ville imprenable !" C'est en tout cas ce que je vous souhaite. Mais en attendant ... je vous invite à prendre connaissance du Codex Militaire de Guyenne, même si ce dernier sera certainement modifié sous peu. »

Partisane du moindre effort en ce qui concerne l'administratif, le Capitaine tient à ménager la chèvre et le chou en ne lui balançant pas toutes les contraintes de sa fonction d'un seul coup en travers de la gueule. C'est qu'il est très compromis avec la blonde, le Capitaine. Il contient donc la prose indélicate que son esprit pourrait lâcher par inadvertance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cybercity2034.com
Hadelize
Résident à l'année
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Et la blonde se décide à franchir le pont-levis   Sam 14 Déc 2013 - 16:54

A son ravissement, c’est le capitaine lui-même qui vient à sa rencontre. Hésitant entre le salut militaire de règle dans ces lieux et la révérence protocolaire, elle se contente d’une inclinaison de la tête. Un léger rire lui échappe, décidément même dans des locaux austères, Sancte manie toujours l’ironie avec grand talent.
Elle saisit le codex en faisant une moue fort adorable mais qui montre son peu d’enthousiasme devant le pensum. Elle le feuillette rapidement, et un sourire s’élargit sur son visage.


Ho mais je connais déjà presque tout. Un codex ressemble à un autre à quelques lignes près. Je vais toutefois, le lire avec attention. Devrais-je me soumettre à un contrôle de connaissance?

Déjà un bail qu’elle a finit les études militaires, heureusement son travail de consultant lui permet de garder à jour ses acquis.
Revenir en haut Aller en bas
Sancte Iohannes
Souffre-douleur de l'admin
avatar

Messages : 1703
Date d'inscription : 05/12/2008
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: Et la blonde se décide à franchir le pont-levis   Ven 20 Déc 2013 - 17:44

Au sein de la Compagnie d'Ordonnance on est malheureusement plus enclin aux joies de la dive bouteille qu'à celui de l'apprentissage théorique. Dorénavant, la Compagnie d'Ordonnance est une sorte de commandite où naissent les instructions destinées à des pékins sans formation. Malencontreusement, les postes d'officiers se retrouvent en vacance totale, et les plus hautes décisions se prennent alors au conseil qui leur prohibe formellement de gaspiller les fonds du Duché. Tout le monde d'un peu informé est au courant de cela. Ce n'est pas pour autant que l'acquit des engagés se fait plus facilement qu'autrefois.

« Pas de contrôle des connaissances, non. Vous apprendrez en tant que cadet. Méfiez-vous de la vie de caserne, certains finissent comme les lions. Quand une lionne est en chaleur, elle copule toutes les quinze minutes pendant une semaine. Et comme votre crinière est blonde ... Ahah !

Enfin, pour en revenir à ce qui nous concerne, vous avez à la Compagnie d'Ordonnance un contrôle continu hebdomadaire auquel vous pourrez vous soumettre si vous en avez le désir. Maintenant que vous avez pris connaissance de notre Codex, je vous transmets votre serment que vous devez impérativement remplir et signer avant que je ne vous ouvre les portes. »



Citation :
Moi, XXX , fais le serment sur l’honneur et sur ma vie, devant Dieu et les Guyennais, de suivre le code militaire et servir la Compagnie d'Ordonnance de Guyenne, jusqu’à la mort ou jusqu‘à ce que le Duc de Guyenne ou le Capitaine de Guyenne me délie de ma parole.

Et, pour l'amour de Dieu et pour le salut du peuple de Guyenne, à partir de ce jour dorénavant, autant que Dieu m'en donnera savoir et pouvoir, je secourrai cette mienne patrie de Guyenne, comme on doit selon l'équité secourir sa patrie. Je prête serment sur ma vie de ne jamais manquer à ma parole donnée ce jour, de ne jamais utiliser frauduleusement, à des fins personnelles ou pour servir des intérêts autres que ceux Guyennais, de mes attributions et de mes connaissances en tant que soldat de la Compagnie d'Ordonnance de Guyenne.

Je prête serment sur ma vie de défendre, en toute circonstance et au péril de ma vie, l’intégrité du duché de Guyenne, et de combattre, sans réserve et sous le commandement du Duc, du Capitaine ou du Connétable, tout ennemi de la Guyenne. Et, je n'entrerai avec nul en aucun arrangement et aucune divulgation qui, de ma volonté, puisse lui être dommageable. Enfin, je prête serment d’obéir aux ordres de mes supérieurs hiérarchiques, pour la défense de la liberté et de la protection de mon duché, de son égalité, de sa paix, fondement de sa devise et force de l'âme Guyennaise.

Ce jour, je prends note et mesure que :

- Tout soldat de la COG a le devoir de demeurer sur le sol de Guyenne, sauf autorisation du Capitaine, du Connétable ou du Commandant.

- Tout départ en retraite devra être signalé dans le bureau des absences prévu à cet effet.

- Conformément au Codex Militaire de Guyenne, toute volonté de ma part de démission d'un poste au sein de la COG, devra obtenir l'accord écrit de mon responsable hiérarchique, et respecter un préavis de 15 jours. (En cas de mobilisation, les quinze jours débuteront à la fin de ladite mobilisation).

Je reconnais pouvoir, dès lors, être poursuivi, pour insubordination ou désertion, auprès de la Cour Martiale de Guyenne, pour non-respect de ces règles élémentaires de disponibilité auprès des forces armées que j'entends désormais servir.

Date,
Signature

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cybercity2034.com
Hadelize
Résident à l'année
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Et la blonde se décide à franchir le pont-levis   Sam 21 Déc 2013 - 17:48

Rassurée de ne pas avoir de contrôle, Hadelize l’est moins quand Sancte parle de cadet et encore moins d’avoir affaire à des hommes en manque de …….Lionne? Un peu rassurée, elle sait qu’elle n’en a que la crinière, la blontitude la rendant si souvent bécasse et servile. Saisissant le parchemin, elle le remplit et le tend au Capitaine.
Citation :
Moi, Hadelize de Gerlaud , fais le serment sur l’honneur et sur ma vie, devant Dieu et les Guyennais, de suivre le code militaire et servir la Compagnie d'Ordonnance de Guyenne, jusqu’à la mort ou jusqu‘à ce que le Duc de Guyenne ou le Capitaine de Guyenne me délie de ma parole.

Et, pour l'amour de Dieu et pour le salut du peuple de Guyenne, à partir de ce jour dorénavant, autant que Dieu m'en donnera savoir et pouvoir, je secourrai cette mienne patrie de Guyenne, comme on doit selon l'équité secourir sa patrie. Je prête serment sur ma vie de ne jamais manquer à ma parole donnée ce jour, de ne jamais utiliser frauduleusement, à des fins personnelles ou pour servir des intérêts autres que ceux Guyennais, de mes attributions et de mes connaissances en tant que soldat de la Compagnie d'Ordonnance de Guyenne.

Je prête serment sur ma vie de défendre, en toute circonstance et au péril de ma vie, l’intégrité du duché de Guyenne, et de combattre, sans réserve et sous le commandement du Duc, du Capitaine ou du Connétable, tout ennemi de la Guyenne. Et, je n'entrerai avec nul en aucun arrangement et aucune divulgation qui, de ma volonté, puisse lui être dommageable. Enfin, je prête serment d’obéir aux ordres de mes supérieurs hiérarchiques, pour la défense de la liberté et de la protection de mon duché, de son égalité, de sa paix, fondement de sa devise et force de l'âme Guyennaise.

Ce jour, je prends note et mesure que :

- Tout soldat de la COG a le devoir de demeurer sur le sol de Guyenne, sauf autorisation du Capitaine, du Connétable ou du Commandant.

- Tout départ en retraite devra être signalé dans le bureau des absences prévu à cet effet.

- Conformément au Codex Militaire de Guyenne, toute volonté de ma part de démission d'un poste au sein de la COG, devra obtenir l'accord écrit de mon responsable hiérarchique, et respecter un préavis de 15 jours. (En cas de mobilisation, les quinze jours débuteront à la fin de ladite mobilisation).

Je reconnais pouvoir, dès lors, être poursuivi, pour insubordination ou désertion, auprès de la Cour Martiale de Guyenne, pour non-respect de ces règles élémentaires de disponibilité auprès des forces armées que j'entends désormais servir.

Date, Le vingt et unième jour de l'an mille six cent soixante et un
Signature
 

Me voilà assermentée, Mon Capitaine !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et la blonde se décide à franchir le pont-levis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et la blonde se décide à franchir le pont-levis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais de l'Ombrière :: Fort du Hâ :: Compagnie d'Ordonnance Guyennoise :: Cour du fort :: Corps de garde-
Sauter vers: