Gouvernement et institutions de Guyenne
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [TOP] Tent Révolte - Gaulois - Coupable (17.12.1462)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zoyah
Prend racine
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 03/06/2012

MessageSujet: [TOP] Tent Révolte - Gaulois - Coupable (17.12.1462)    Ven 2 Jan 2015 - 13:34

Citation :
Acte d'accusation
[Procès opposant le Duché de Guyenne à Gaulois ]

***La proc se présenta au tribunal, se demandant quelle tête de gnou allait se retrouver sur le ban des accusés. Lorsque le juge l'autorisa à parler, elle posa les yeux sur son vélin avant de les lever et de prendre la parole.***

****************En-tête de l'acte d'accusation dressé par le procureur ******
Ouverture du procès le 11 décembre 1462, régence de Hec Desbaumes.
Procureur : Zoyah Aurel-Novotny
Agent ayant mené l'enquête : Annelise, Lieutenant de police de Blaye
Crime : Tentative de Révolte non autorisée
Victime : Mairie de Blaye
Accusé : http://i39.servimg.com/u/f39/12/38/19/72/gauloi10.jpg
[NOM IG : Gaulois / niveau VI ancien niveau III
http://img15.hostingpics.net/pics/947705Gaulois.jpg]
Témoins :

******************************************************************

A la noble cour de justice de Guyenne,
Monsieur le Juge,

Nous sommes aujourd'hui réunis afin que vous puissiez juger de la culpabilité d'un homme, non Guyennois pour l'heure, qui comparaît aujourd’hui ci devant la cour car il est accusé selon le chapitre 4 du Livre II du Coutumier Guyennois de s'être révolté contre la mairie de Montauban sans autorisation. Révolte qui fut heureusement matée.


*** Le procureur procéda à la lecture solennel coutumier ***

**********Extrait de Loi **********************************

Grand Coutumier de Guyenne, Livre II, chapitre IV, article 2 : le trouble à l'ordre publique (TOP)

Article 2
Le Trouble à l’Ordre Public, de manière générale, correspond à tout comportement portant préjudice à autrui voire à l'ensemble de la communauté .
Plus précisément, et de manière non exhaustive, cela comprend :

- Toute violation d’un décret ducal, lorsque le motif d'inculpation n'est pas précisé.
- Toute violation d'un décret municipal, hors transactions sur le marché de la ville.
- Tout refus de payer les taxes.
- Tout refus de se soumettre aux autorités ducales (non respect d'un verdict, refus de se soumettre aux opérations de vérification de la prévôté...)
- L'insulte, la diffamation.
- La rapinerie.
- Le meurtre, ou la tentative de meurtre.
!!! - Toute tentative de révolte, révolte et l’incitation à la révolte, non autorisées par le Conseil Ducal, par un non Guyennois. !!!
- Toute levée d'armée sur les terres de Guyenne, par un non Guyennois.

( Coutumier : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2194679 )

************************************************************

Au cours de la nuit du 9 au 10 décembre 1462, une tentative de révolte contre la mairie de Blaye a eu lieu. Le groupe de gardes de cette nuit là a pu mater les révoltés. Dame Horobi a contribué à mater cette révolte et a également reconnu le prévenu parmi les assaillants.

( 10/12/1462 04:07 : Une tentative de révolte a eu lieu devant la mairie, et vous avez contribué à la mater. Dans la mêlée, vous avez reconnu Gaulois )

Le témoignage qu'elle a apporté aux services de la maréchaussée nous a permis d'appréhender le prévenu. Ce dernier correspond à la description d'un des viles personnage qui a participé à la prise de Reims en novembre 1461 et serait connu pour appartenir au groupuscule « Fatum ».

Durant ce procès, Horobi sera appelée à témoigner.

Je précise que l'accusé a le droit de rester en liberté jusqu'à la fin du procès et de bénéficier de l'aide d'un avocat (Avocats du Dragon : http://forum.lesroyaumes.com/viewforum.php?f=4831)

Nous lui laissons la parole !

Citation :
 Première plaidoirie de la défense
***Gaulois écouta en silence les faits reprochés contre lui. Gênait. Comment était il arrivé là? ***

Monsieur le Juge.

Bonjour, je vous avoue ne plus me souvenir de la soirée.

Je me souviens seulement que j'étais en train de boire tranquillement mes bouteilles de vins sous un arbre, je goutais justement le vin de chez vous,il a un arrière gout désagréable à vrai dire, m'enfin, c'est pas la question.
Je sais toujours pas comment je suis arrivé devant votre mairie, scusez si j'ai fait des dégâts.

*** En se grattant la tête, il sourit d'un air gêné au procureur ***

Citation :
 Réquisitoire de l'accusation
** la proc haussa un sourcil**

Monsieur le juge, il est évident qu'il ment ! Tout le monde sait que le vin produit en médoc figure parmi les plus réputé et qu'il n'a absolument aucun arrière-goût.

Quoiqu'il en soit, excepté se murer dans une amnésie aussi subite que surprenante, le parvenu ne nie pas s'être trouvé devant la mairie. Heureusement, le témoin, sœur Horobi, s'en souvient parfaitement. Vous avez entendu son témoignage Monsieur le Juge.

J'en déduis que l'accusé préfère s'enfermer dans son mutisme et jouer les ivrognes pour s'éviter une peine à hauteur de son crime ou qu'il est déjà atteint de la maladie d'Alzheimer. Mais je penche pour la première. Surtout lorsqu'on connaît le Curriculum de l'individu, à savoir appartenance à la plaie des Royaumes, Fatum, et participation à la prise de Reims en 1461. Des coïncidences troublantes.


Je vous demande donc, Monsieur le Juge, de le reconnaître coupable des faits qui lui sont reprochés et de le condamner à trois jours de prison.

Merci de m'avoir écoute.

Citation :
Dernière plaidoirie de la défense
Eh je mens pas! Votre vin a un arrière goût. Venez dans mon village, vous goûterez du vrai vin.

Euh ça fait beaucoup 3 jours non? Selon mes souvenirs,je n'avais pas d'armes, ah si je devais avoir une bouteille de vin, mais sinon rien.

Citation :
L'accusation a appelé Horobi à la barre
Voici son témoignage :
Horobi trouva le sieur bien culotté d'avouer son ivrognerie que Aristote aurait sûrement fermement condamnée d'autant que ce soir la culotté , il ne l'était justement pas. Elle parla en ces terme : " Et bien moi ,Je me souviens comment, après avoir suivi le meneur de l'assaut contre la mairie, ce triste sire se tourna vers les défenseurs pour leur ,- excusez moi votre honneur mais je dois utiliser les termes sans détour pour que vous compreniez mieux la double offense- pisser dessus avec un jet si puissant qu'ils en furent éclaboussés.
Moi même je dû supporter pour le reste de la soirée pendant laquelle j'offris mon aide à la mairie attaquée , l'odeur acre ce cette pisse de mécréant sur ma soutane!

Citation :
Enoncé du verdict
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
Accusé Gaulois levez-vous !

Vous comparaissez aujourd'hui devant le tribunal de Guyenne pour trouble à l'ordre public et précisément de tentative de révolte non autorisée.

-Attendu les faits de tentative de prise de mairie,

-Attendu que l'accusé n'est pas sujet guyennois,

-Attendu que l'accusé se mur dans son mutisme,

-Attendu que l'accusé est connu pour des faits similaires,

-Attendu que l'accusé est souspconné d'appartenir au groupuscule "Fatums".

Moi, Stephane.i juge de guyenne vous déclare coupable des faits qui vous sont reprochés.

En conséquence, je vous condamnes à 3 jours de prisons afin de méditer sur vos actes et ses conséquences!

Si cette décision ne vous convient pas, vous pouvez déposer un dossier sous 15 jours à compté de ce verdict auprès du Tribunal du Palais que vous trouverez à cette adresse :
http://forum.lesroyaumes.com/viewforum.php?f=356

Qu'il soit su qu'en ce dix-septième jours du mois de Décembre MCDLXII, justice a été rendue en Guyenne.

L'audience est levée, gardes! Emparez-vous de lui.
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 3 jours.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
[TOP] Tent Révolte - Gaulois - Coupable (17.12.1462)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais de l'Ombrière :: Cour du Château :: Palais de Justice :: Archives Judiciaires :: Brigandages et révoltes-
Sauter vers: