Gouvernement et institutions de Guyenne
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Obsolète] Réglement intérieur de l'université.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaut
Monument Ducal
avatar

Messages : 1238
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: [Obsolète] Réglement intérieur de l'université.   Mer 22 Oct 2008 - 20:24

Citation :
Livre Ier : Préambule

Ce Règlement Intérieur Universitaire décrit toutes les lois, les décrets, les us et coutumes relatifs à l'Université de Guyenne. Ce règlement s'applique à toutes les personnes présentes sur le territoire de Guyenne, résidentes ou non. Il pourra être révisé par le corps rectoral après consultation des étudiants.


Livre II : Attribution et rôle du corps rectoral

Article 1 : Le Recteur/Rectrice est nommé, après appel à candidature et vote des étudiants, par le Duc/Duchesse en exercice qui lui délègue les pouvoirs de gestion de l'université.
Dans une situation d'urgence, le Duc/Duchesse pourra nommer un(e) Recteur/Rectrice sans consultation préalable des étudiants, sous réserve d'ouvrir immédiatement le poste à candidature à l'Université.

Article 2 : L'université est composée d'un Recteur/Rectrice et de 4 doyens. Ces derniers sont choisis par le Recteur/Rectrice selon leurs motivations et capacités à assumer cette charge.

Article 3 : Le rôle du Recteur/Rectrice est de coordonner le corps enseignant, réaliser des plannings en collaboration avec les doyens de l'Université, entretenir des relations et des partenariats avec les recteurs et rectrices des royaumes françois et francophone, entretenir de bonnes relations avec le conseil ducal, assurer la mise à jour globale étudiants/professeurs, contrôler les étudiants ayant participé aux cours et rappeler à l'ordre ceux qui ne respectent pas les règles, prendre les sanctions concernant les mauvais élèves, prévenir de tout retard dans la validation des cours, changement de cours ou d'horaire.

Article 4 : Le rôle des doyens est de mettre en discussion et proposer des plannings en fonction des besoins de leur voie, assurer la mise à jour régulière des pré-requis et des professeurs de leur voie en collaboration avec le Recteur/Rectrice, gérer les accès des étudiants de sa voie, remettre des rapports réguliers sur les avancées réalisées.


Livre III : L'Université

Article 1 : L'université est un lieu de convivialité où il ne sera pas toléré de débordement (RP et HRP).

Article 2 : Tous les cours en Guyenne sont proposés à 10 écus maximum. Si le cours est proposé à un prix supérieur, le cours sera refusé par le Recteur/Rectrice. La modification du prix des cours est soumise au vote des professeurs, des étudiants, des doyens, du Recteur/Rectrice et du Duc/Duchesse de Guyenne.

Article 3 : Les heures de validation seront discutées avec le corps universitaire en fonction des besoins des étudiants pour privilégier le plus grand nombre. Un système de fourchette horaire sera réalisé (en fonction prioritairement bien entendu des disponibilités HRP du Recteur/Rectrice). Ces horaires seront être affichés pour une bonne visibilité, sauf pour les cours à préinscription préalable de type intensifs.

Article 4 : Les études étant de plus en plus difficiles à l'heure actuelle, les étudiants suivront les cours portant sur les connaissances imposées par leur voie uniquement, sauf dérogation spéciale du Recteur/Rectrice ou du doyen de la voie correspondant qui en aura référé au Recteur/Rectrice. Cela pour dispenser le meilleur enseignement possible aux différentes voies du duché de Guyenne et inculquer un savoir-vivre à nos étudiants.
Le manquement à cette règle entrainera avertissements et sanctions, comme indiqué à l'article 6 du livre III.

Article 4.1 : Les dérogations spéciales seront accordées :
- aux voies de l'Armée qui ont besoin d'un pré-requis de voie de l'Etat afin de progresser dans leur voie ;
- aux étudiants qui auront une dérogation écrite de la main du Recteur/Rectrice ;
- aux plus érudits faisant des recherches dans le domaine des pré-requis et qui permettent d'accélérer les recherches dans tous les royaumes ;
- aux étudiants souhaitant débloquer une connaissance et la développer seuls ensuite (donc assister un cours seulement dans ladite connaissance).
Toute demande de dérogation auprès du Recteur/Rectrice devra être motivée : étudiant ayant terminé les cours de sa Prime Voie, nécessité de maitriser des connaissances pour être utile à la communauté.

Article 4.2 : Si un cours n'est pas complet au bout de 2 heures après son horaire de validation prévu, tout étudiant inscrit à l'université peut prétendre accéder à la salle.

Article 5 : Des semaines spéciales seront organisées pour les différentes voies afin d'intensifier l'apprentissage. Ces semaines spéciales seront dispensées de façon intelligente et selon l'organisation de la voie (organisation par cycle d'étude).
Les cours pourront être soumis à préinscription. Auquel cas l'horaire sera tenu secret et connu uniquement des enseignants et étudiants inscrits. La présence en cours d'un étudiant non inscrit préalablement, contre l'avis du Recteur/Rectrice, entrainera avertissements et sanctions, comme indiqué à l'article 6 du livre III.
Les étudiants inscrits à ces semaines intensives devront, en contrepartie, tenir le Recteur/Rectrice informé(e) de leurs progrès, soit par message privé, soit en mettant à jour leur fiche de connaissances avant et après l'intensif.

Article 5.1 : L'accès de certains cours de langues pourra être réservé exclusivement aux théologiens (étudiants voie de l'Eglise). La mention devra figurer sur le planning lors de son élaboration. Tout étudiant n'étant pas de prime voie Eglise et ne possédant pas de dérogation qui suivra un cours réservé sera en infraction avec le présent règlement et passibles des sanctions indiquées à l'article 6.

Article 6 : Tout étudiant, érudit ou artisan enfreignant le présent règlement sera averti puis sanctionné conformément au barème suivant :
- 1e infraction : Avertissement par courrier IG avec rappel du règlement et des sanctions encourues ;
- 2e infraction : Interdiction d'enseigner ;
- 3e infraction : Exclusion de l'Université : retrait des registres de l'Université et des accès à l'Ombrière, interdiction formelle de suivre un cours sur ordre du Recteur/Rectrice.
Toute personne qui suivrait un cours malgré l'interdiction émanant du Recteur/Rectrice contesterait par son acte le pouvoir du Duc/Duchesse et serait passible de poursuites judiciaires pour Troubles à l'Ordre Public.
Si l'étudiant interdit d'enseigner se remet en conformité avec le présent règlement, il sera sur simple demande au Recteur/Rectrice, de nouveau habilité à enseigner.
Si l'érudit exclu souhaite se remettre en conformité avec le présent règlement, il peut adresser au Recteur/Rectrice une demande de grâce. Le Recteur/Rectrice a alors la possibilité de rendre l'accès à l'Ombrière à l'érudit.

Article 7 :
Toutes personnes possédant fief nobiliaire en Guyenne et dont la noblesse est reconnue par la Grande hérauderie du Royaume de France, pourra introduire une demande de dérogation pour suivre les cours de la voie de l'armée.
Cette demande est à faire auprès du recteur/rectrice et sera soumise à l'acceptation du duc régnant.

Livre IV : L'étudiant

Un étudiant en Guyenne a des droits et des devoirs.

Article 1 : Un étudiant doit être de niveau 3 pour prétendre assister aux cours dispensés en Guyenne.

Article 2 : Il a le devoir de s'inscrire au sein de l'Université de Guyenne au Palais de l'Ombrière.

Article 3 : Il a le devoir également de remplir une fiche indiquant tous renseignements indispensables à son suivi par le doyen de sa voie (nom, lieu de résidence, voie d'étude et connaissance), il doit également mettre à jour sa fiche régulièrement, au minimum à la maitrise de chaque nouvelle connaissance ou à défaut au moins une fois par mois.

Article 4 : Pour tout manquement à ces devoirs, l'étudiant se verra averti et sanctionné, comme indiqué à l'article 6 du livre III.

Article 5 : L'accès aux élèves étrangers sera soumis également à un contrôle de la part du Recteur/Rectrice. Ces élèves devront se faire connaitre en annonçant leur arrivée au Palais de l'Ombrière ou en place publique pour assister à un cours dans le Duché de Guyenne.


Livre V : Le professeur

Article 1 : Pour prétendre à être professeur en Guyenne, il faut être étudiant, volontaire et participer à la vie universitaire. L'inscription au registre du Palais de l'Ombrière est donc indispensable.

Article 2 : Pour être professeur, il faut maitriser les connaissances lorsque l'on postule à un cours du planning proposé.

Article 3 : Un professeur se doit de consulter le planning et de valider sa présence pour le cours qu'il doit dispenser.

Article 4 : Un professeur ayant été averti de la date et heure de validation de son cours et qui ne préviendra pas au moins 4h à l'avance s'il le peut ou ne s'excuse pas auprès de ses élèves et du Recteur/Rectrice par lettre d'excuse, sera radié du corps enseignant après 1 avertissement.

Article 5 : Un professeur doit rendre compte de la présence des élèves ayant assistés à son cours et indiquer l'heure à laquelle ces étudiants y ont assisté ; cela pour vérifier l'application du règlement. Il doit également préciser les étudiants qui sont en infraction avec le présent règlement. Les registres devront être remplis par le professeur dès le lendemain du cours.
En l'absence de tenue des registres dans les délais indiqués, le professeur sera radié du corps enseignant après 2 avertissements.

Article 5.1 : S'il s'avérait qu'un étudiant n'est pas de la voie concernée et qu'il n'ait pas de dérogation préalable, il sera pris des dispositions d'avertissement et de sanction à l'encontre de l'étudiant, comme indiqué à l'article 6 du livre III.

Article 5.2 : S'il s'avérait qu'un érudit ne soit pas inscrit à l'Université de Guyenne, il sera considéré comme n'étant pas de la voie concernée, il sera pris des dispositions d'avertissement et de sanction à l'encontre de l'étudiant, comme indiqué à l'article 6 du livre III.

Article 6 : Tout étudiant possédant une nouvelle connaissance doit le mentionner au Recteur afin de permettre la mise à jour du tableau.

Article 7 : Le duché de Guyenne ayant un grand nombre de professeurs, seuls les professeurs guyennois auront le droit d'enseigner en notre Université. Des dérogations spéciales pourront bien entendu être dispensées pour des professeurs étrangers avec l'accord des deux universités concernées, dans les cas où s'il s'agit d’un programme d'échange entre deux universités.

Livre VI : les PE

Article 1:Tout fonctionnaire voulant travailler pour le compte du duché doit obligatoirement faire parti du groupe des "Universitaires - Voie de l'Etat".

Article 2:Les offres sont annoncées par notre bailli la veille ou le jour même. Pour postuler, le fonctionnaire devra obligatoirement mentionner ses PE du jours (disponibles IG "chez moi", "vos charges et vos responsabilités"), ainsi que la ville de résidence où l'offre doit être mise.
NB: les PE étant aléatoires (pour 10 points qui se baladent tous les jours entre les domaines), n'oubliez pas de les afficher quotidiennement!

Puis le bailli annonce à qui la ou les offres sont attribuées. En aucun cas les annonces attribuées à une ou un fonctionnaire ne peuvent être prise par une autre personne, même inscrite au groupe des "Universitaires de la voie de l'Etat"(auquel cas les sanctions mentionnées à l'article 3 s'appliqueront); sauf cas de force majeure (empêchement hrp ou ig, la personne à qui l'offre d'emploi a été donnée se chargera de prévenir notre bailli dans le plus bref délai possible).

Article 3:Sanctions (mais c'est c-o-n d'en arriver là):
1° infraction: Avertissement par courrier IG avec rappel du règlement.
2° infraction: Mise à pied du groupe des "universitaires - voie de l'état" durant 15 jours, c'est à dire, aucune possibilité de travailler pour le duché, d'enseigner à l'université, ou même de suivre un cours.
3° infraction: Exclusion définitive du groupe des "universitaires - voie de l'état", et tout ce que cette exclusion induit.

Article 3bis: relatif aux personnes n'étant pas concernées par les sanctions de l'article 3, à savoir:
-multi-récidivistes non inscrits à l'université: dans la mesure où ils ont déjà eu affaire à l'université, car récidiviste, si une de ces personnes venaient à prendre une offre réservée à un fonctionnaire de l'Ombrière, elle serait directement poursuivie en Justice pour trouble à l'ordre public;
-voyageurs (de passage et n'ayant jamais eu affaire à l'Ombrière): si une de ces personnes venait à prendre une offre d'emploi destinée à un fonctionnaire de l'Ombrière, il lui serait envoyé un courrier de rappel, avec formulation d'excuse obligatoire en retour; si cette lettre d'excuse n'est pas rédigée et envoyée au Recteur de l'Université de Guyenne ainsi qu'au Doyen de la voie de l'état, ou si il y a récidive, cette personne serait poursuivie en Justice pour trouble à l'ordre public.

Article 4:Le haut fonctionnaire n'a concrétement aucune obligation envers le duché, il n'est donc pas obligé de donner ses PE à ce dernier. Néanmoins, et vu que cela rapporte gros (50 écus pour une embauche à 20 PE, 30 écus pour une embauche à 10 PE) et peut constituer une immense source de motivation, travailler pour le duché peut être profitable, l'attribution des offres est laissée (évidemment) à la charge du bailli, qui s'arrange pour les distribuer équitablement (en gros pas de favoritisme).

Article 5: les offres d'emplois émanant du Duché sont régies par ce règlement, qui ne concerne en aucun cas les offres émanant des villages guyennais, ces derniers sont totalement libres dans l'annonce ainsi que dans l'attribution de leurs emplois de haut fonctionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre*
Monument Ducal
avatar

Messages : 5936
Date d'inscription : 07/07/2008
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: [Obsolète] Réglement intérieur de l'université.   Jeu 8 Oct 2009 - 14:09

Citation :
Au Peuple de Guyenne, </STRONG>
Aux Erudits,

Nous Alexandre* Demessy-Montferrat, Duc de Guyenne


Sur proposition d'un comité universitaire dont Dame Kindjal fut le rapporteur,
Sur avis du Recteur Aqualung, Seigneur des Rosiers,
et consultation de l'ensemble des étudiants,

décidons d'annuler le Réglement Interieur de l' Université mis en application le 8 Septembre 1456 de le remplacer par les Statuts de l'Université suivants, mis en application à compter de ce jour :


</SPAN>
Citation:
Statuts de l'Université (mise en application le 17 septembre 1457)


Livre Ier : Des missions de l'Université et de ses relations avec le Conseil Ducal et le Régnant

]L'Université de Guyenne a pour but de former les érudits et de permettre leur bonne progression sur les chemins de la connaissance. Il est également de son devoir de pourvoir au mieux aux besoins du Duché, notamment en terme de Points d'Etat et de Points d'Armée.

L'Université jouit d'une pleine et totale autonomie vis-à-vis du pouvoir politique. Cependant, pour lui permettre d'assurer au mieux ses devoirs envers le Duché, le Conseil Ducal ou le Régnant est invité à émettre un avis sur l'orientation du programme pédagogique.


Livre II : De l'Organisation des Charges de l'Université

Article 1 : Le Recteur est nommé, après appel à candidature et vote des étudiants, par le Régnant en exercice qui lui délègue les pouvoirs de gestion de l'université.
Dans une situation d'urgence, le Régnant pourra nommer un Recteur sans consultation préalable des étudiants, sous réserve d'ouvrir immédiatement le poste à candidature à l'Université.
Le Recteur pourra être déposé par le Régnant si les orientations décidées par le corps rectoral s'avèrent manifestement en contradiction avec l'intérêt de l'Université et/ou du Duché.

Article 2 : Le corps rectoral est composé d'un Recteur et de quatre doyens, représentants les quatre voies de connaissance. Ces derniers sont choisis par le Recteur selon leurs motivations et capacités à assumer cette charge.

Article 3 : Le rôle du Recteur est de coordonner le corps enseignant, réaliser des plannings en collaboration avec les doyens de l'Université, entretenir des relations et des partenariats avec les recteurs des royaumes françois et francophones, entretenir de bonnes relations avec le conseil ducal, assurer la mise à jour globale étudiants/professeurs, prévenir de tout retard dans la validation des cours, changement de cours ou d'horaire.

Article 4 : Le rôle des doyens est de mettre en discussion et proposer des plannings en fonction des besoins de leur voie, assurer la mise à jour régulière des pré-requis et des professeurs de leur voie en collaboration avec le Recteur, gérer les accès des étudiants de sa voie, remettre des rapports réguliers sur les avancées réalisées.


Livre III : Du fonctionnement de l'Université

Article 1 : L'Université est un lieu de convivialité où il ne sera pas toléré de débordement (RP et HRP). L'inscription à l'Université au Palais de l'Ombrière est obligatoire pour suivre des cours et enseigner.

Article 2 : Tous les cours en Guyenne sont proposés à 10 écus maximum. Si le cours est proposé à un prix supérieur, le cours sera refusé par le Recteur.

Article 3 : Les heures de validation seront discutées avec le corps rectoral en fonction des besoins des étudiants pour privilégier le plus grand nombre (en fonction prioritairement bien entendu des disponibilités HRP du Recteur). Ces horaires seront affichés pour une bonne visibilité, sauf pour les cours à préinscription préalable de type intensifs.

Article 4 : Les études étant de plus en plus difficiles à l'heure actuelle, les étudiants sont incités à suivre les cours portant sur les connaissances imposées par une voie uniquement. Cela pour dispenser le meilleur enseignement possible aux différentes voies du duché de Guyenne et inculquer un savoir-vivre à nos étudiants.

Article 4.1 : Les dérogations spéciales seront accordées :
- aux voies de l'Armée qui ont besoin d'un pré-requis de voie de l'Etat afin de progresser dans leur voie ;
- aux étudiants qui auront une dérogation écrite de la main du Recteur/Rectrice ;
- aux plus érudits faisant des recherches dans le domaine des pré-requis et qui permettent d'accélérer les recherches dans tous les royaumes ;
- aux étudiants souhaitant débloquer une connaissance et la développer seuls ensuite (donc assister un cours seulement dans ladite connaissance).
- aux étudiants de niveau 4 désirant étendre leurs connaissances dans les domaines de leur choix
Toute demande de dérogation auprès du Recteur/Rectrice devra être motivée : étudiant ayant terminé les cours de sa Prime Voie, nécessité de maitriser des connaissances pour être utile à la communauté.

Article 4.2 : Si un cours n'est pas complet au bout de 2 heures après son horaire de validation prévu, tout étudiant inscrit à l'université peut prétendre accéder à la salle.

Article 5 : Des semaines spéciales seront organisées pour les différentes voies afin d'intensifier l'apprentissage. Ces semaines spéciales seront dispensées de façon intelligente et selon l'organisation de la voie (organisation par cycle d'étude).
Les cours pourront être soumis à préinscription. Auquel cas l'horaire sera tenu secret et connu uniquement des enseignants et étudiants inscrits.
Les étudiants inscrits à ces semaines intensives devront, en contrepartie, tenir le Recteur/Rectrice informé(e) de leurs progrès, soit par message privé, soit en mettant à jour leur fiche de connaissances avant et après l'intensif.

Article 5.1 : L'accès de certains cours de langues pourra être réservé exclusivement aux théologiens (étudiants voie de l'Eglise). La mention devra figurer sur le planning lors de son élaboration.

Article 6 : Le Régnant peut décider pour des raisons de sécurités motivées d'interdire l'accès aux cours militaires aux personnes de son choix.


Livre IV : L'étudiant

Un étudiant en Guyenne a des droits et des devoirs.

Article 1 : Un étudiant doit être un érudit pour prétendre assister aux cours dispensés en Guyenne.

Article 2 : Il a le devoir de s'inscrire au sein de l'Université de Guyenne au Palais de l'Ombrière.

Article 3 : Il a le devoir également de remplir une fiche indiquant tous renseignements indispensables à son suivi par le doyen de sa voie (nom, lieu de résidence, voie d'étude et connaissance), il doit également mettre à jour sa fiche régulièrement, au minimum à la maitrise de chaque nouvelle connaissance ou à défaut au moins une fois par mois.

Article 4 : Pour tout manquement à ces devoirs, l'étudiant se verra averti par courrier du Recteur ou du Doyen de sa voie

Article 5 : L'accès aux élèves étrangers sera soumis également à un contrôle de la part du Recteur/Rectrice. Ces élèves devront se faire connaitre en annonçant leur arrivée au Palais de l'Ombrière ou en place publique pour assister à un cours dans le Duché de Guyenne.


Livre V : Le professeur

Article 1 : Pour prétendre à être professeur en Guyenne, il faut être étudiant, volontaire et participer à la vie universitaire. L'inscription au registre du Palais de l'Ombrière est donc indispensable.

Article 2 : Pour être professeur, il faut maitriser les connaissances lorsque l'on postule à un cours du planning proposé.

Article 3 : Un professeur se doit de consulter le planning et de valider sa présence pour le cours qu'il doit dispenser.

Article 4 : Un professeur ayant été averti de la date et heure de validation de son cours et qui ne pourrait pas assurer ce cours devra prévenir au moins 4h à l'avance s'il le peut ou s'excuser auprès de ses élèves et du Recteur/Rectrice par lettre d'excuse.

Article 5 : Un professeur doit rendre compte de la présence des élèves ayant assistés à son cours et indiquer l'heure à laquelle ces étudiants y ont assisté ; cela pour vérifier l'application du règlement. Les registres devront être remplis par le professeur dès le lendemain du cours.

Article 5.1 : S'il s'avérait qu'un étudiant n'est pas de la voie concernée et qu'il n'ait pas de dérogation préalable, il sera pris des dispositions d'avertissement par le Recteur ou le Doyen de sa voie

Article 5.2 : S'il s'avérait qu'un érudit ne soit pas inscrit à l'Université de Guyenne, il sera considéré comme n'étant pas de la voie concernée, il sera pris des dispositions d'avertissement par le Recteur ou le Doyen de sa voie

Article 6 : Tout étudiant possédant une nouvelle connaissance doit le mentionner au Recteur afin de permettre la mise à jour du tableau.
</STRONG>

Que cela soit su de tous.

Fait au Palais de l'Ombrière, le dix septième jour de septembre 1457.



Revenir en haut Aller en bas
 
[Obsolète] Réglement intérieur de l'université.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais de l'Ombrière :: Ville de Bordeaux - Quartier de l'université :: Librairie ducale :: Ouvrages juridiques-
Sauter vers: