Gouvernement et institutions de Guyenne
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Alexis79
Habitant
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 27/02/2009
Age : 32
Localisation : Marmande

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 8:58

May faisait que de gesticuler dans tous les sens. Mainte fois il lui dit de se calmer. Puis il vit son ami Balthier arrivé avec une charmante dame accrocher à son bras. Il la vit se présenter et lui répondit : Enchanté, je suis Alexis. Il lui fit le baise main. Il dit ensuite à son ami avec respect de son vrai prénom : Bonjour Balthier. Il lui serra la main et poursuivi : Je crois qu'il serais en effet sage d'aller s'assoir maintenant si nous ne voulons pas rester pendant toute la cérémonie debout. La chorale se mit tout à coup à retentir. Ils se dépêchèrent donc, tout les 4, à rejoindre le banc. La cérémonie enfin allait commencer. Dans la cathédrale, pas mal de gens semblaient être joyeux. Le régent pourrait enfin entrer, suivi de la mariée.
Revenir en haut Aller en bas
Mayouche
Monument Ducal
avatar

Messages : 1084
Date d'inscription : 13/03/2009
Localisation : Marmande

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 9:12

May, assise avec Balthier. à sa droite et Alexis à sa gauche, sursauta violemment quand le cor sonna. Elle s'aggrippa par réflexe au bras de son frérot. En voulant le regarder pour savoir ce qui se passait, elle le vit qui avait tourné la tête vers l'arrière de la cathédrale. Elle se tourna et aperçut le Régent entrer et se diriger vers l'autel. Il élégant et marchait en souriant à tout ceux dont son regard en croisait le leur.

Elle se pencha vers Blathier pour lui murmurer:
"Voilà le mariééé!!"

Puis se pencha vers Alexis et lui chuchota: "La cérémonie ne va plus tarder!"

Elle se remit droite et observa le Régent qui discutait avec les membres du clergé avant de s'incliner et de se placer à côté des fauteuils destinés aux mariés. La mariée ne saurait tarder selon elle.

May était anxieuse de voir le reste des évènements, n'ayant jamais vu de mariage auparavant. Tout était nouveau pour elle et elle faisait bien attention de tout absorber et garder dans sa mémoire.

Son regard vagabonda ensuite, à nouveau, à travers la cathédrale et May ne cessait de s'émerveiller debant chaque nouvelle chose observée, que ce soit un tableau, un vitrail, une statue, les décors, les cierges ... Tout!
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre*
Monument Ducal
avatar

Messages : 5936
Date d'inscription : 07/07/2008
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 10:17

Alexandre entouré du Sénéchal Kal et du Lieutenant Tomalebrave vit le Régent faire son entrée dans la cathédrale d' un pas majestueux et apparement tranquille, ce qui ne devait surement pas être le cas interieurement, saluant d' un signe de tête les hauts dignitaires de Guyenne et des provinces avoisinantes.

C' est vrai qu' il avait bel allure Notre Régent, même si il avait encore son bras en écharpe.

Alexandre s' adressant à ses deux voisins

A votre avis , vous y croyez , vous à son histoire de manchoterie ? Moi je l' ai vu mettre un sceau de cette main....Encore une combine pour plaire aux femmes ça... Alexandre rit doucement

Quand Garzou arriva à sa hauteur, Alexandre lui fit une révérence suivit d' un clin d'oeil

Profitant de l'émotion que provoqua l' entrée du marié, Alexandre intercepta discretement un gamin qui trainait là en train de faire la manche. Il rédigea rapidement un mot sur un morceau de papier qu' il avait dans sa poche

Tiens gamin , va porter ceci au cocher des Demessy, le carrosse à ces armes là

Alexandre lui montra ses armes et lui donna 5 écus.
Revenir en haut Aller en bas
topheez
Monument Ducal
avatar

Messages : 1633
Date d'inscription : 05/07/2008
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 11:09

Topheez arrivait un peu en retard. Il avait quand même insister pour se faire emmener par son âne. Il aurait pu faire mander une carriole pour venir mais son attachement à l'animal était plus fort.

Topheez avait revêti la tenue des grands jours, qui n'apparaitraient sans doute comme de piètre guenille pour le plus bas des nobles présent ici. Peu importe. Il n'aimait pas la foule et encore moins les robes clinquantes mais il avait appris à apprécier Garzim et Isambre et il se devait de participer à cette cérémonie.

A son arrivée, il prit place au fond de l'église, auprès des autres gueux. Il ne s'en souciait pas, conscient que c'était sa place. En attendant le début de la cérémonie, Topheez contemplait l'architecture de la cathédrale tout en gardant un oeil sur les personnes qui entraient encore dans l'église.
Revenir en haut Aller en bas
maylis
Monument Ducal
avatar

Messages : 3016
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 12:39

[ L' ombrière salle des maires ]

je vais à la recherche de Leepo dans les couloirs du palais; etant déjà en retard pour le mariage , arrivée dans la salle je l'appelle , il vient à ma rencontre , étonné de me voir avec mes vêtements de cérémonie.
Hé bien mon coeur tu as oublié que messire Garzim se marie aujourd'hui?

et tu n'est pas prêt pour la cérémonie, dépêche toi donc et va te changer.


Leepo partit donc en courant se vêtir plus décement pour l'occasion et revint aprés un court moment.Maylis l'embrassa et ils partirent en vitesse , pour ne point manquer la cérémonie de leurs amis.
Ils arrivèrent sur le parvis de la cathédrale: OUF!!! tout le monde n'est pas rentré.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Kal.
Prend racine
avatar

Messages : 347
Date d'inscription : 02/04/2009
Localisation : Bazas

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 13:26

Assit juste à coté d'Alexandre, le barbichu regarda l'entrée du marié. Il le vit s'avancé tranquillement, élégant, majestueux et toujours aussi blond, saluant tous ceux qu'il croisait du regard.

Un sourire lui vint quand il entendit la question et la remarque d'Alexandre se disant que les blonds n'avaient pas besoin de ce genre d'artifices puis répondit.

Vous croyez ? mettre un sceau ?...Grand sourire sur le visage il continua... Je doute quand même que cela soit pour plaire, puis maintenant il a besoin de plaire qu'a une seule femme.

Garzim arriva à leur hauteur, le barbichu croisa le regard de son ami, sourire aux lèvres il lui fit un signe de la tête accompagné d'un clin d'oeil.
Il le regarda se diriger vers les fauteuils placés devant l'autel, et attendit l'arrivée de la mariée
Revenir en haut Aller en bas
leepo
Monument Ducal
avatar

Messages : 6563
Date d'inscription : 15/02/2008
Localisation : enfin libre ou presque

Feuille de personnage
Niveau:
4/4  (4/4)
Profession: Forgeron
Equipement: Epée + Bouclier

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 13:29

[ L' ombrière salle des maires ]

Plongé dans des tonnes de paperasses, je léve la tête quand j'entend la voix de Maylis ,la voyant habillée de sa plus belle robe, il pose un regard intérrogateur à sa compagne.

Citation :
Hé bien mon coeur tu as oublié que messire Garzim se marie aujourd'hui?

J'ouvre alors de grand yeux en posant ma main sur mon front.


Mince , c'est vrai j'avais completement oublié, satané paperasses....je me change mon Amour j'arrive...

[la cathedrale]

Enfin prêt ou presque , je temine de me préparer en marchand vers la cathédrale. On arrivent devant celle ci où du monde attend encore devant .

Prenant Maylis par le bras ,,nous entrons , apercevant Tomalebrave leur futur cousin, millie et d'autre guyennois,son ami Arnaut et dame jades.
C'est a ce moment que je sens Maylis me serrer le bras plus fort.

Mon Coeur ... que ce passe til ?

Nous trouvons une place pour nous assoir avant que le mariage ne commence.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
maylis
Monument Ducal
avatar

Messages : 3016
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 14:24

En entrant nous avions salué le futur fiancé de rosemonde ,Tomalebrave, Millie Son ami Arnaut et dame Jades ; quand je sentis une douleur aussi violente que si on me traversaais le bas ventre d'un coup d'épée , je me cramponne au bras de leepo et me mord la lèvre.

Citation :
Mon Coeur ... que ce passe til ?

Je serre plus fort encore son bras , mets la main sur mon ventre, je me sens pâlir :

Hooo ! mon amour j'ai mal ... Je reprends ma respiration que dans ma douleur j'avais retenue, c'est passé , je sourit à leepo et encore un peu pâle me concentre sur les invités

Les yeux fixés sur les mariés appuyée sur l'épaule de leepo j' écoutaient et regardais les derniers arrivants et saluantt au passage ceux qui s'avançaient dans le lieu ,je m'excusais de ne pas me mettre debout étant encore faible sur mes jambes .

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Isambre
Monument Ducal
avatar

Messages : 1267
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 14:31

[Quelque part à Bordeaux ]

Une lueur agressive vint percer insidieusement la paupière gauche de la dormeuse. La langue pâteuse de la jeune femme rencontra son palais asséché. Brusquement le regard ambre se porta sur le pan d’un mur inconnu. Le visage pâle se tourna rapidement vers la rousse dont la chevelure emmêlée s’était enchevêtrée dans la paille d’un lit de fortune.

- Xenac, réveille toi! Bon sang, il fait jour!

Mouvements désordonnés, gémissement mécontent. Isambre secoua fermement l’épaule de son amie et se leva maladroitement au milieu d’une grange bordelaise. La tête lui tourna quelques instants et les souvenirs de la nuit précédente vinrent répondre aux interrogations du Capitaine de Guyenne. La cathédrale, la sacristie, un au revoir à Kindjal soutenue par Deewe: « on va rentrer à pied » et l’atterrissage maladroit dans le premier coin passablement confortable de la ville. La jeune femme laissa courir son regard paniqué sur les lieux.

- Xenac, si je suis en retard, il va m’en vouloir à mort! Lève toi!

Les deux jeunes femmes déboulèrent précipitamment à l’extérieur et eurent un même mouvement de recul. Après quelques minutes de prospection dans le quartier, elles surent où elles étaient et se dirigèrent en un grand tourbillon de poussière vers l’auberge où étaient entreposés les vêtements de cérémonie. Là où elles auraient dû passer la nuit…

Le regard réprobateur de la tavernière leur apprit immédiatement que leur allure n’avait rien de présentable.

- Voulez-vous que je vous fasse monter de l’eau pour un bain, mesdames?

Isambre tripatouilla l’étrange collier, objet de l’expédition nocturne, qu’elle portait toujours au cou.


- Oui, merci, mais faites vite, je suis odieusement pressée…

[ chambre d’auberge bordelaise ]

- Outch!

Un regard noir fixa aussitôt les yeux bleus rieurs de Xenac. Les deux lacets de la robe dans chaque main, la rousse fermait énergiquement les deux pans d’une robe de damas écarlate, parsemée de fils d’or. Isambre se retourna néanmoins pour laisser son amie achever le laçage avec un soupire résigné.
Les doigts fins vérifièrent en quelques pressions légères la bonne tenue du tressage compliqué de sa coiffure où serait disposé une guimpe immaculée, puis glissèrent sur le col haut qui recouvrait chastement son cou. Sous la dentelle la jeune femme sentit la fameuse relique.


- A toi la belle, il faut qu’on t’habille!

Quelques froufrous plus tard, Xenac vêtue plaça la touche finale de l’accoutrement de la mariée, une lourde cape verte agrémentée d’un Léopard doré. Les cloches de la cathédrale choisirent cette instant pour crever le calme de la chambre.

Les jeunes femmes descendirent précautionneusement les marches et passèrent devant une aubergiste dont les yeux ronds semblaient vouloir se détacher de leurs orbites.
Elles étaient horriblement en retard, il n’y avait plus qu’une solution: il faudrait chevaucher.


- Pourriez-vous faire amener nos montures devant la porte?

Isambre retroussa le drap épais de sa houppelande pourpre et s’appuya tant bien que mal sur l‘étrier. Juchée sur son destrier aux allures plus guerrières que pacifiques, le Capitaine chercha instinctivement l’épée qu’elle ne quittait jamais. Elle sourit. Bien évidemment, il n’y avait pas d’épée...

[ Une ruelle près de la cathédrale]

Elles étaient passées par là, à pied, la veille. Isambre tira prestement sur les rênes de sa monture et revérifia l’état de son accoutrement. Elle replaça la longue cape verte qui tombait sur la croupe de l’animal ainsi que sa coiffe et interrogea Xenac du regard. Dernières petites vérifications et elles pourraient s’avancer, doucement, vers le parvis…


Dernière édition par Isambre le Dim 24 Mai 2009 - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
aurelien87
Monument Ducal


Messages : 1257
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 16:02

Citation :
Monseigneur, je suis vraiment heureux que de vous voir ici. Vous avez fait bon voyage ? Pour ma part, je suis arrivé ce matin de Noirlac, car la cérémonie s'est fini très tard. Mais le temps passe et il est peu être temps pour moi de regagner l'autel. Peut être monseigneur souhaite il rejoindre une salle plus intime pour revêtir des habits de cérémonies ?


Mgr Aurélien sourit. à la remarque de l'éveque de Bazas.

Heureux de vous revoir mon frère. Vous avez raison, nous irons de concert dans la sacristie. ce sera plus correct pour nous changer... et puis, j'en profiterai pour voir s'il reste encore de cet excellent vin que j'avais mis en réserve il y a quelque temps de celà.


Ils n'eurent pas le temps de filer à la sacristie que le futur marié arrivait.

Citation :
Mes remerciements à tous… La Guyenne est intimement liée à notre Eglise et je suis heureux de voir en ce jour les Guyennois répondre à l’appel.

Mon ami, pret pour ce grand jour ? La Guyenne a toujours été terre aristotélicienne et je serai fort mari qu'elle ne le soit plus au moment de mon retour.

Mgr Aurélien se dirigea vers la sacristie pour revetir ses nouveaux habits sacerdotaux. En remontant l'allée, il vit un tas de têtes connues et rigola intérieurement, en pensant à la tête que pourraient faire certains, le voyant s'asseoir dans le fauteuil d'archeveque alors qu'ils ne l'avaient connu que maire ou commissaire au commerce.
Revenir en haut Aller en bas
xenac
Voyageur
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 25/01/2009
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 16:51

[Quelque part à Bordeaux ]

Xenac, réveille toi! ...m’en vouloir à mort!

" Hein ?...quoi ?... Mort ?... qui est mort ?" La rousse se lève d'un bond et s'effondre aussitôt dans le lit de paille, le pied pris au piège dans un trou. Regard vers Isambre, haussement de sourcils, elle avait découché dans une grange avec son amie, comment étaient-elles arrivé là ? Plus le temps de se poser de question, Isambre l'entrainait dehors.

"J'ai fait un drôle de rêve... mes cheveux partaient en fumée" Sa main instinctivement se posa sur son crâne, regard horrifié vers Isambre, et les souvenirs refirent surface, l'enterrement de vie de jeune fille dans les catacombes de la cathédrale, le cierge, le feu dans ses cheveux, le vin de messe englouti. Coup d'oeil au reliquaire autour du cou de son amie, ce n'était décidement pas un rêve. Pas de doute non plus sur le fait qu'elle avait découché, ivre morte dans une grange, qu'allait -elle lui raconter.


Elle sortirent de la grange, la lumière du jour la força à s'arrêter au même moment qu'Isambre, mains sur les yeux, la jeune femme emboita le pas de la brune sans cherhcer à savoir si elles allaient dans la bonne direction.

L'entrée dans l'auberge des jeunes femmes est des plus remarquée, l'oeil noir de l'aubergiste fait prendre conscience à la rouquine de l'ampleur des dégats. Xen baisse légèrement la tête, piteuse, comme une gamine qui venait de faire une bétise, quant à Isambre, malgré le retard elle ne démonte pas, un bain qu'elle veut prendre, la rouquine lui tire le bras


"On aura jamais le temps...Tu as raison, là on est mortes."



[chambre d’auberge bordelaise ]


La Xen avait tout prévu, masque de miel et lait d'anesse pour la future mariée, mais elle devait abandonné l'idée.Non, juste passer dans le baquet...mouillé c'est laver, sec c'est propre. Pas le temps de se prélasser, tout se fait la hâte.Enroulée dans un linge propre, la rouquine s'affaire autour de la jeune mariée, elle a dû mal à se concentrer, le sang tambourine dans sa tête et ne semble pas vouloir s'apaiser.

La robe est enfin enfilée, une discussion sans fin sur la coiffure, cheveux sur le dos ou tressés, ce sera finalement tressés, Xen s'applique, malgré ses mains tremblantes, ne penser qu'au moment présent surtout pas à leur retard, ni aux regards ombrageux de Garzim et Sancte auquels elles auraient le droit à coup sûr.

Touche finale, elle applique sur les lèvres un rouge carmin réhaussant leur côté pulpeux. L'azur posé sur la mariée semble satisfait sur résultat. Les traces de la veille n'étaient pas effacées mais les quelques artifices feraient illusions.


Xen enfila à son tour la robe couleur émeraude préparée pour l'occasion par Isambre, elle attacha ses cheveux de sorte à camoufler l'accident de la veille, malgré ses efforts, rien ne ferait illusion.

Les voilà fin prêtes, et sortent en courant de l'auberge lorsqu'elle entend Isambre interpeller l'aubergiste :


Pourriez-vous faire amener nos montures devant la porte?

La rouquine grimace, comment lui dire qu'elle n'est jamais montée à cheval ? Elle ne peut pas, elle n'a pas d'autre choix que de monter, la cathédrale était à l'autre bout de la ville, elles seraient trop en retard..
Les montures présentées, Xen s'approcha de celle qui lui était attribuée, alors qu'Isambre était déjà partie, pied sur l'étrier elle se hissa tant bien que mal sur le canasson qui détala après un pied malencontreux de la rouquine. En amazone, robe coincée sous la selle, au moindre mouvement de la donzelle et les coutures cèderaient, à moitié allongée sur la monture agrippant la crinière de l'animal, la rousse crut sa dernière heure arrivée. Il s'arrêta pourtant docilement, contre tout espoir, près du cheval d'Isambre devant la Cathédrale.

Pieds à terre, elle s'empressa de rejoindre Isambre, réajuster sa tenue, sourit pour la première fois depuis son réveil brutal dans la grange. " On y est ma belle..."

Elle l'entraina vers le parvis, quand elle s'arrêta net laissant Isambre rejoindre celui qui devait la mener à l'autel, celui que la rouquine redoutait de voir.
Azur sur le mercenaire au regard lourd de reproches. Elle s'en approche " Iohannes, je ..." baisse les yeux, ce n'était ni le lieu, ni le moment...
Revenir en haut Aller en bas
Bardieu
Ancêtre
avatar

Messages : 986
Date d'inscription : 25/05/2008
Localisation : Bordeaux

Feuille de personnage
Niveau:
4/4  (4/4)
Profession: Forgeron
Equipement: Epée

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 18:29

Le frère Bardieu salua comme il se doit sa grâce Garzimlebo. L'orchestre présent dans la cathédrale commença à jouer une marche solennelle, indiquant à tous les participants qu'il était temps de se mettre en place. Les gardes se raidirent, les invités gagèrent les rangs, le clergé gagna l'autel et le régent se retrouva tout seul au milieu de l'allée central. Ne sachant pas quoi faire, le frère Lorca lui fit un petit signe pour se mettre au milieu de l'allée.

L'officiant prépara un peu l'autel et se mit droit, comme dans les grands jours. Il n'y avait plus maintenant qu'à attendre la mariée, en espérant qu'elle ne ferrait pas trop attendre son fiancé.

Derrière l'autel, Mgr Aurelien racontait une petite histoire à Bardieu qui fit un sourire prononcé à la fin de la phrase. Le frère Lorca passa discrètement par une des portes latérales de la cathédrale et entendit au loin une clameur. Il en avertit immédiatement l'officiant pour se tenir prêt à une nouvelle volée de cloche.
Revenir en haut Aller en bas
Isambre
Monument Ducal
avatar

Messages : 1267
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 19:02

Isambre lança une œillade farouchement agressive à Sancte. Son regard noir en direction de Xenac ne lui avait pas échappé et ne lui plaisait guère.

Les lèvres pincées, elle allait se mêler de ce qui ne la regardait pas quand l’urgence du moment lui revint en mémoire. Elle attrapa le bras de Sancte sans un bonjour et le tira en direction des portes de la cathédrale.

La jeune femme accompagnée du mercenaire qui devait la conduire à l’autel, passa le seuil de la cathédrale alors qu’un fracas strident de cloches annonçait le début de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Kal.
Prend racine
avatar

Messages : 347
Date d'inscription : 02/04/2009
Localisation : Bazas

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 19:14

Voyant que la cérémonie allait bientot commencer, le barbichu se leva de sa place puis s'adressant à Toma et Alexandre...Désolé, je dois m'éclipser nous nous reverrons après la cérémonie lors des festivités.

Le sénéchal sortit discrêtement de la rangée où il était en faisant attention de ne déranger personne et alla se mettre un peu plus au fond de la cathédrale afin de régler les derniers détails pour ce qu'il avait à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Isambre
Monument Ducal
avatar

Messages : 1267
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 19:28

Isambre parcourut rapidement le décors de la cathédrale ainsi que ses occupants. Il y avait foule.
Un instant elle se demanda si les frasques de sa nuit passée était visibles sur ses traits. Mais elle se ravisa, on prendrait sa pâleur pour l’expression d’une intense émotion. Emotion qu’elle était assez loin de ressentir. Ce mariage était une formalité, les liens qui unissaient le couple n’en seraient pas plus forts ensuite. Mais puisque visiblement Garzim y tenait, elle jouerait le jeu jusqu’au bout.


Après avoir poussé un soupire que Sancte serait le seul à entendre, ils remontèrent donc, tous deux, solennellement l’allée qui menait jusqu’au Régnant de Guyenne. C’est une mariée au port de tête droit, le visage fermé, prenant garde d’avancer lentement afin que sa claudication ne soit trop remarquable, qui parvint à la hauteur de son futur époux.
Revenir en haut Aller en bas
vanwolk
Voyageur
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 19:29

Un faiseau de lumière pénétra la cathédrale, on entendit le deux grosse porte s'ouvrir et le rayon de soleil transperca de part en part l'édifice. C'est comme si le feu était au porte de la cathédrale tellement que l'intensité était forte. C'est alors que le cor raisonna une deuxième fois dans la Sainte Cathédrale

honneur suivit de la Marche d'entrée

L'assemblée se leva du fond jusqu'au premier rang et les têtes se tournèrent vers cette porte et cet éclat de lumière. Ils virent la radieuse mariée remontée gracieusement la nef central au bras d'un chevalier jusqu'a la hauteur du Régent
Revenir en haut Aller en bas
Elvis
Résident à l'année
avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 09/12/2008
Age : 107
Localisation : Cahors

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 21:12

Elvis, assis a l'arriere, regardait la cérémonie sourire aux levres...malgres les petits accrochages qu'il a eu avec le couple , il était loin de détester le régent et sa douce... leurs mariage était un grand jour de célébration et il tenait a leurs rendre hommage.
Revenir en haut Aller en bas
Petitjehan
Voyageur
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 22:16

Jehan vit arriver le Chambellan de Guyenne qui le salua fort courtoisement...

Excellence le Poitou ne pouvait que venir se réjouir avec la Guyenne en ce jour de liesse...

Je vous présente son Excellence Xedar qui mène notre Ambassade en vos terres...
Revenir en haut Aller en bas
Bardieu
Ancêtre
avatar

Messages : 986
Date d'inscription : 25/05/2008
Localisation : Bordeaux

Feuille de personnage
Niveau:
4/4  (4/4)
Profession: Forgeron
Equipement: Epée

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 22:24

Les deux mariés étaient maintenant prêt pour le mariage, il s'avancèrent ensemble et arrivèrent près de l'autel ou attendait les prélats. Les deux mariés s'agenouillèrent devant les représentants du clergé pour recevoir leurs bénédictions paternelles.



Le frère Bardieu prit la parole et, devant les 5 éléments aristotéliciens commença la cérémonie par une lecture du livre des vertus.

Spyosu a dit, dans sa grande sagesse...

Citation :

1 Dieu ne répondit pas à la créature qui avait fait l’apologie de la domination du fort sur le faible.

2 Il se tourna vers un groupe de créatures. C’était justement celui qui faisait partie de l’espèce humaine et qui avait parcouru le monde. Dieu savait que ce groupe se croyait rejeté par Lui. Ces humains pensaient être privés de tout talent. Ils estimaient être mis à l’écart de la création du fait de leur prétendue infériorité. Mais, parmi eux, l’humain qui portait le nom d’Oane détenait, sans en être sûr, la réponse à la question posée par le Très Haut.

3 Car Oane doutait. Il regardait souvent les étoiles, espérant voir Dieu. Il aimait le Très Haut d’un amour sincère, mais ne savait pas si cela était le véritable sens de la vie. Il voulait bien donner sa réponse, mais il était considéré comme faible d’esprit par son groupe et personne ne voulait le laisser parler. Mais Dieu était omnipotent. Il avait écouté le groupe d’humains se plaindre. Mais surtout, Il avait perçu l’amour et le doute dans le coeur d’Oane.

4 Alors, depuis le ciel, un rayon de lumière se fit et vint nimber Oane. Toutes les créatures furent ébahies, admirant la douce lumière qui auréolait l’humain. Elles s’écartèrent alors, le laissant seul face à Dieu. Il contempla son corps enluminé d’un regard plein de curiosité. Puis il se tourna vers les membres de son groupe. Pour la première fois de sa vie, il put voir dans leur regard non pas du mépris mais du respect.

5 Et Dieu lui demanda: "Et toi, l’humain, n’as-tu rien à Me répondre ? J’ai ici convoqué toute Ma création pour trouver celui qui donnera la juste réponse à Ma question. Tu es venu et tu n’as pas répondu. Alors, maintenant, Je te somme de le faire !" Alors, Oane, terrifié par le ton sévère de son créateur, leva les yeux vers Lui et, d’un ton hésitant, dit: "Mais, ô Très Haut, je ne sais si ma réponse est juste..." Et Dieu lui ordonna: "Parle et je te le dirai !"

6 Alors, Oane répondit: "Tu as certes fait Tes créatures se nourrissant les unes des autres. Il leur faut chasser et tuer pour se nourrir. De même, il leur faut se battre pour défendre sa vie. Mais il n’y a pas de fort ni de faible. Personne ne rabaisse ni ne piétine les autres. Nous sommes tous unis dans la vie et nous sommes tous Tes humbles serviteurs. Car Tu es notre créateur."

7 "C’est pour cela que Tu as donné des talents plus beaux les uns que les autres à toutes Tes créatures. Chacune d’elles a sa place dans Ta création. Son talent permet à chacune d’elles de la trouver. De ce fait, il n’y a pas de créature préférée de Toi, ô Très Haut. Nous sommes toutes pareillement aimées par Toi et nous nous devons tous de t’aimer en retour. Car, sans Toi, nous n’existerions pas. Tu nous a créés alors que rien ne t’y obligeait et nous nous devons de t’aimer pour te remercier de ce geste."

8 "Nous sommes certes enchaînés à la matière, certes soumis à ses lois, mais notre but est de tendre vers Toi, l’Esprit Éternel et Parfait. Donc, selon moi, le sens que Tu as donné à la vie est l’amour." Alors Dieu dit: "Humain, puisque tu es le seul à avoir compris ce qu’était l’amour, Je fais de tes semblables Mes enfants. Ainsi, tu sais que le talent de ton espèce est sa capacité à M’aimer et à aimer ses semblables. Les autres espèces ne savent aimer qu’elles-mêmes."


Bardieu reposa le livre des vertus et commença une petite homélie.

Ma fille, mon fils, je suis heureux de vous voir ici pour célébrer l'amour. L'amour à deux pour l'amour du très haut. Je ne réciterai pas à nouveau ce magnifique passage qui célèbre l'amour.
Aujourd'hui, vous allez vous unir, aujourd'hui est un grand jour, mais le triomphe de l'amour à deux, qui est le même que l'amour pour Dieu est un combat de tous les jours.

Tous les jours vous devrez affronter les tentations de la créature sans nom et vous devrez. vaincre. Soyez fier de votre foi qui vous unis, bientôt par les liens du mariage, actuellement, à Dieu.


Bardieu était subjugué par l'émotion, à tel point que certain se demandait ce qu'il pouvait bien raconter. Essayant de reprendre son souffle, Bardieu lança le crédo, repris en chœur par tous.



Une fois le crédo terminé, Bardieu se retourna vers l'assemblée et sortit une phrase de sa propre imagination qu'il n'avait jamais vu avant dans le droit canon mais qu'il avait l'envie de sortir.

Mes enfants, nous célébrons aujourd'hui le mariage de Messire Garzimlebo, par la grâce de Dieu et du peuple Guyennois régent de Guyenne, et de Dame Isambre, par la force des armes capitaine des armées du duché.

Y a t il quelqu'un dans l'assemblée qui, pour une raison ou pour une autre, souhaite s'opposer à cette union. Qu'il parle maintenant ou se taise à jamais.


Par précaution ç ce moment précis du mariage, sur ordre du capitaine, une quinzaine d'arbalétriers avaient pris place sur les hauteurs de la cathédrale, dominant ainsi la nef et scrutant tous les bras de tous les participants à la cérémonie. Un bras a semblé hésitant sur le moment. Mais la personne se rendit compte que trois arbalétriers étaient déjà prêt à réagir au moindre faux geste. Il se ravisa.



Bien, nous allons donc pouvoir commencer.
Dame Isambre, souhaitez vous prendre pour époux messire Garzimlebo ici présent ?


Le foule retint sa respiration en attendant la réponse. Les visages des gens virèrent au violet à force de retenir la respiration.
Revenir en haut Aller en bas
Mayouche
Monument Ducal
avatar

Messages : 1084
Date d'inscription : 13/03/2009
Localisation : Marmande

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Dim 24 Mai 2009 - 22:35

May se tourna pour voir la mariée entrer dans la cathédrale. Elle semblait pleine d'émotions au bras de Sancte. Elle ne la lâcha pas du régard tout le temps qu'elle marchait pour rejoindre son futur mari.

Une fois la mariée arrivée au niveau du marié, la cérémonie commenca officiellement. May écouta le frère Bardieu faire la lecture du livre des vertus. Elle n'avait pas tout suivi mais ce n'était pas par manque de volonté. Ensuite, elle écouta la foule réciter une prière. Elle suivait la cérémonie avec grande attention .... les larmes aux yeux.

Elle ne pouvait s'empêcher à ce momment de penser à un évènement précis d'il y a quelques mois .. au bord de l'étang de Marmande. Maintenant les choses étaient bien différente. Le bonheur de May dans ce temps-là faisait contraste avec sa tristesse du moment présent.

May se fit tirer hors de ses pensées ...


Bardieu a écrit:
Dame Isambre, souhaitez vous prendre pour époux messire Garzimlebo ici présent ?

May essuya la petite larme qui avait coulé le long de sa joue, très discrètement, et attendit la réponse du Capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
garzimlebo
Parvenu qui s'la pète
avatar

Messages : 3301
Date d'inscription : 04/12/2008
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Lun 25 Mai 2009 - 0:02

Sur les indications des officiants, Garzim se plaça à mi chemin des portes de la cathédrale et de l’autel. Très vite, l’on entendit les cloches chanter et toutes les têtes se tournèrent vers la mariée qui s’avançait. Au bras du Porte Parole actuel de Guyenne, un sombre mercenaire qui n’avait encore jamais fait autre chose que servir la Guyenne et n’était pas prêt d’œuvrer contre son intérêt, Isambre marchait tête haute.
Elle avait fière allure la Capitaine, dans sa robe sang et or. En la regardant le rejoindre, en distinguant le léger claudiquement qu’elle ne parvenait pas tout à fait à effacer malgré ses douloureux efforts, le pseudo manchot repensa à Carcassonne… A l’époque il s’entrainait d’avantage au lever de coude qu’à l’épée. Quand la famille Lebo alors nombreuse, était arrivée en Languedoc, il s’était bien vite trouvé un excellent partenaire à ce jeu là. Et puis un jour, dans une taverne… Plus tard ensuite, au cours de leurs voyage… Insouciance et assurance de la jeunesse. Il les revoyait, renversant quelques brigands trop téméraires sur de sombres chemins forestiers en Touraine, accompagner le plus normalement du monde une famille en exil sur les terres angevines et poitevines déchirées, ou encore admirer les falaises normandes. Le temps avait passé.
L’insouciance s’était évaporée plus vite que la jeunesse et les chutes avaient d’ores et déjà marqué leurs âmes et leurs cœurs. Les combats, toujours plus durs, avaient eu raison de leur vivacité et de leur endurance, marquant chaque fois les corps de souvenirs douloureux. Ces deux êtres que rien n’avait réussi à séparer durablement étaient d’aspect bien pitoyable au regard de ces remémorations. Chacun portait ses petites cicatrices, de plus l’une avait récolté une démarche chaotique et récemment une grande zébrure sur tout le dos, l’autre trainant partout avec lui un bras inutile et contraint de devenir gaucher.

Pourtant il la trouvait belle. Et elle l’était, il aurait découpé quiconque aurait soutenu le contraire… Elle était belle et il savait que sous l’épaisse carapace demeurait la jeune fille de Carcassonne, celle que le jeune homme qu’il n’était d’ailleurs plus avait courtisé voici bien longtemps. La Capitaine et son escorteur parvinrent à sa hauteur et le régent remercia Sancte dans un sourire de lui avoir mené sa future épouse.


Eh bien, il était temps pour vous de me rendre la pareille, messire le Porte Parole… Je prendrai soin de la dame jusqu’à l’autel maintenant. Un clin d’œil non dissimulé et le voilà qui plante son regard dans celui d’ambre de la mariée.
Si la mariée accepte mon bras…

Passant à la droite d’Isambre, il lui offrit son bras valide et tous deux achevèrent la lente progression vers leur union. Ils n’avaient pas fait trois mètres qu’il lui murmura sans se tourner vers elle : Tu es splendide… Plus que d’habitude encore je veux dire…

Les prélats les attendaient et le couple s’agenouilla humblement. Monseigneur Bardieu, en tant qu’officiant, fit lecture du Grand Livre des Vertus et bien que n’accordant pas entière attention au sens de ces paroles en ce moment, le blondinet en retînt certaines… Puis l’Evêque récita le crédo que l’assemblée reprit à sa suite.

Le silence revenu, l’Evêque cadurcien sembla hésiter un instant... Puis il lança d’une voix forte la question rituelle sur les oppositions au dit mariage, précédée toutefois d’une annonce qui tira Garzim de ses prières. Un petit sourire s’étira sur ses fines lèvres, ne sachant réellement comment il fallait interpréter ces paroles. Le silence répondit à l’Evêque, et le régent ne vit rien de ce qui se passait plus haut dans la cathédrale…
Monseigneur Bardieu posa alors LA question à Isambre…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jacques.rogy
Ancêtre
avatar

Messages : 994
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Lun 25 Mai 2009 - 0:10

Jacques arrivé à la bourre comme d'habitude se faufila discretement par l'entrée. Il avait hésité, arrivé en retard ne se faisait pas. Et puis il se souvint de la gentillesse de Garzim envers lui et se dit qu'il devait être présent. Les mariés étaient déjà là mais au moins la cérémonie commençait juste. Il jetta un rapide coup d'oeil à l'assemblée et vit qu'il y avait vraiment foule. Il resta debout appuyer au mur de la cathédrale et écouta attentivement Bardieu. Puis il entendit la pharse fatidique, c'est un peu ému qu'il attendit la reponse de la mariée comme le reste des personnes présentes.


Dernière édition par jacques.rogy le Lun 25 Mai 2009 - 0:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Isambre
Monument Ducal
avatar

Messages : 1267
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Lun 25 Mai 2009 - 0:12

Grenouille de bénitier, certes non. Mais fervente aristotélicienne, certainement. Isambre s’agenouilla avec conviction, récita le credo et reçut la parole du Très Haut le visage figé en sincère révérence. L’émotion du père Bardieu l’émut même quelque peu, chose rare.

Le Capitaine s’étonna cependant du mouvement qui provenait des hauteurs de l’église. Le cliquetis des armes n’avait pas échappé à la jeune femme, trop familiarisée à leur musique. Qu’est-ce que c’était que ce petit manège? Elle haussa un sourcil en direction du père Bardieu mais attendit que celui-ci enchaîne.


La question rituelle surprit presque la jeune femme.

Le regard ambre s’accrocha fermement aux prunelles bleutées du futur époux. Le Capitaine n’avait pas pour habitude de faire de grandes déclarations, ni même de grandes démonstrations d’affection. Cependant, la jeune femme espéra que l’homme lirait dans le puits sans fond de ses prunelles ravagées par les épreuves, les mesquineries et une once de folie, à quel point l’amour qu’elle lui portait s’était épanouit sous les orages de Guyenne.
Fluctuat nec mergitur, mon amour


Un léger sourire bouleversa le visage grave du Capitaine de Guyenne et sa voix grave raisonna sobrement dans l’édifice:

-Oui, Je le veux.
Revenir en haut Aller en bas
Betoval
Monument Ducal
avatar

Messages : 1956
Date d'inscription : 04/01/2009
Localisation : Marmande

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Lun 25 Mai 2009 - 2:23

Après avoir salué la délégation du Poitou et l'avoir amené a sa place Betoval s'assit plus loin pour suivre la suite des événements.

Il était ému par cette cérémonie, le régent encore célibataire il y a peu quand il lui glissait a l'oreille.... Nom d'un chien, la cérémonie, ou ses prémisses au jardins, l'avait emmené dans une torpeur rêveuse, il en avait oublié la demande qui lui avait été faite quelques temps plus tôt.

Il chercha autour de lui la Dame en question, elle se tenait a deux travées de lui, a coté de Varden, hmm quelques débats animés entre les deux Chanceliers ces derniers temps, il en profiterait pour le saluer, il se déplaça aussi discrètement qu'on le pouvait au milieu du recueillement ambiant.

Il s'approcha d'elle fit un sourire a son compagnon, et chuchota aussi près de l'oreille de la Dame que la bienséance le lui permettait
"Vicomtesse d'Agde et de Villemur ? Je suis le Chancelier de Guyenne, très honoré de vous rencontrer, votre place est au premier rang, si vous le désirez je dois vous y mener vous et votre compagnon.
Revenir en haut Aller en bas
Abaelle
Résident à l'année
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 23/08/2007
Localisation : Poitiers

MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   Lun 25 Mai 2009 - 3:54

En retard... elle était tellement en retard.... mais il lui avait semblé impossible de se présenter au mariage de son fillot sans passer par l'auberge pour y laver la poussière de la route et passer une robe digne de l'occasion.

Abaelle entra dans la cathédrale, repoussa la porte et s'y adossa, attendant que ses yeux s'accoutument à la quasi pénombre après le soleil de la place. Elle distingua la délégation poitevine, qu'elle salua d'un geste amical. La duchesses Jades, à qui elle fit un grand sourire, puis elle resta en arrêt devant une jeune inconnue qui à l'exception de la cicatrice qui barrait sa propre joue gauche, lui ressemblait trait pour trait... il faudrait qu'elle demande de qui il s'agissait.

Avançant silencieusement dans l'allée centrale, elle trouva une place au bout d'un rang, et s'assit pour assister à la fin de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mariage de Isambre et de Garzimlebo : cérémonie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais de l'Ombrière :: Section HRP :: Archives RP-
Sauter vers: